SERP, c’est quoi et à quoi ça sert ?

Qu’est-ce que le SERP ?

Le terme SERP (search engine results page) indique la page de résultats d’un moteur de recherche, en réponse à une demande de l’internaute qui a tapé ou dicté ce qu’on appelle communément une requête ou un mot-clé. Les résultats sont rangés par pertinence dans un ordre décroissant. La hiérarchie du classement est calculée par le moteur de recherche et est basée sur différents facteurs qui peuvent changer selon les algorithmes de recherche. Ces derniers sont tenus secrets par les moteurs de recherche afin d’éviter, coûte que coûte, les spams.
Les résultats de recherche sont affichés sous forme de snippets. Dans le domaine des technologies de l’information, le terme snippet peut avoir différentes significations. Dans le cas actuel, snippets associés à Google et aux SERP, il s’agit d’un extrait de page qui apparaît dans les résultats de recherche de Google. Ils sont générés en se basant sur les termes de la recherche et s’affichent comme une partie de la liste de résultats de recherche.
Le SERP mobile désigne à son tour les modes d’affichage des résultats sur un smartphone. Pour une même requête, les résultats de la recherche et l’organisation d’une SERP mobile peuvent être différents de ceux de la SERP classique obtenue sur un desktop.

serp definition

Facteurs influençant l’affichage

Dans les années 2000 et dans le cadre des recherches Google, les SERP étaient assez statiques et identiques pour pratiquement tous les utilisateurs à travers le monde. Aujourd’hui, les résultats de recherche relèvent de nombreux facteurs. D’un côté, des facteurs de classement distincts sont toujours responsables du placement des snippets. D’un autre côté, il existe un certain nombre de signaux dont l’influence sur l’ordre de classement des résultats ne doit pas être négligée :

  • Utilisateurs connectés : lorsqu’un utilisateur Google réalise des recherches par le biais de son compte, les résultats de la recherche affichés seront adaptés à son utilisation antérieure, à condition que ses paramètres de protection des données permettent cette modification.
  • Historique du navigateur : Google utilise les cookies des navigateurs des utilisateurs, à condition que le cache n’ait pas été vidé, pour afficher les requêtes de recherche passées, tout en ajustant les résultats en conséquence.
  • Localisation : dès que l’option localisation géographique est activée, Google fait correspondre les SERP à l’emplacement de l’utilisateur. Par exemple, les résultats de recherche pour le terme de recherche « Service de livraison de pizza » à Rio de Janeiro sont différents de ceux de Vienne. En plus, les résultats de recherche locaux comprennent davantage des résultats issus de Google Maps.
  • Appareil : Les résultats de recherche faits via un téléphone mobile sont globalement différents, car Google préfère, par exemple, afficher des sites web optimisés pour un affichage sur les téléphones mobiles.

Les fonctionnalités des SERP de Google

Google est constamment en train de se réinventer en créant des nouveaux formats et modes d’affichage pour ses pages. Il est parfois difficile de suivre tous ces changements, mais avec la liste que je vous présente ci-dessous, j’espère que cela facilitera votre compréhension.

SERP : résultats locaux

Lorsque la requête se rapporte à un lieu, Google affiche un bloc de résultats locaux dont la référence au lieu peut-être :
Explicite : la requête est constituée d’une adresse complète ou partielle, par exemple [caviste Bordeaux]. Dans ce cas, une grosse carte s’affiche avec tous les établissements connus de Google à cette adresse.
Implicite : l’algorithme part du principe que l’internaute fait une recherche locale, par exemple [glacier italien].

SERP : recherche mondiale

Depuis 2011, l’algorithme de Google fournit des résultats plus frais et plus récents. Ainsi, lorsqu’une requête est liée à l’actualité, un bloc de résultats issus de Google Actualités s’affiche quelque part dans la page de résultats. Le bloc s’affiche en haut de la page si la requête est très populaire.

SERP : graphique de connaissances

Grâce à la richesse de sa base de données, la page de résultats de Google peut prendre plusieurs formes dont la plus connue est un bloc plus ou moins gros dans la barre latérale.

SERP : blocs “one box”

Avec Google, il est possible de faire des calculs complexes, afficher des graphiques interactifs et faire des conversions de devises, d’unités de vitesse, de température, de longueur, de poids, de vitesse et de nombreuses autres conversions.
Google modifie constamment les modes d’affichage de ses résultats en inventant souvent de nombreux formats. Il est donc important de contrôler régulièrement les fonctionnalités SERP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Eric Huertas

CEO & Consultant E-Business
Expert en optimisation digitale eric met à profit son savoir faire pour répondre au besoin des TPE, PME et Grand Comptes de rentabiliser leurs investissements web et de booster leur activités commerciales.

WordPress Video Lightbox Plugin