Optimisation de vos campagnes "Web to store"

Web to store ?

Depuis plusieurs années les études sur le comportement des consommateurs s’accumulent et une tendance ressort, une bonne partie des internautes commence par se renseigner et comparer en ligne dans un processus d’achat (89%). Ils vont ensuite se rendre en magasin physique pour “voir” et pouvoir “toucher” le produit avant l’achat (64%).
Ce comportement qui est très présent aujourd’hui  peut vous amener à vous poser une question : Est-ce qu’il est possible de remonter sur AdWords les visites et les achats en magasin provenant de vos annonces ?
La réponse est oui ! Avec les campagnes “Drive to store” (optimisé pour pousser l’internaute à se rendre en magasin), il est possible de remonter sur Adwords les visites, mais également les achats en magasin physique.
Vous me direz de quelle manière ? Et bien voyons un peu plus en détail les différents processus permettant de récolter ces informations directement dans votre interface Adwords.

Le suivi des visites en magasin

Cette première fonctionnalité permet de savoir si votre annonce a généré une visite en magasin physique. Suite à un clic sur une annonce et une triangulation par GPS/Wifi, il est possible de savoir si l’internaute se rend dans votre magasin. Les données remontent directement dans votre interface AdWords avec un indice de confiance de 99%.
1. Internaute connecté et partageant son historique de navigation.
2. Il clique sur une annonce Adwords.
3. Il se rend en magasin (suivi par GPS, Wifi triangulation, …).
4. Validation automatique des données sur Adwords.

Le suivi des ventes en magasin

Cette seconde fonctionnalité permet de savoir si votre annonce a généré une vente en magasin physique. Lors de l’achat, le client va donner ses informations (via un programme de fidélité par exemple) et elles sont remontées par l’annonceur en ligne. Il est possible maintenant d’associer les ventes hors ligne avec les clics directement dans l’interface AdWords.
1. Internaute connecté cliquant sur une annonce Search.
2. Achat en magasin (avec les informations du client = limite du système).
3. Importation des données dans Adwords par l’annonceur.
4. Google fait le lien entre les transactions en magasin (hors ligne) et les clics.

Optimisez vos campagnes “Drive to store”

Cette dernière fonctionnalité permet d’optimiser votre stratégie d’enchères. En effet, vous allez pouvoir ajuster vos enchères dans des zones précises autour de votre magasin physique. De cette manière vous allez pouvoir mettre davantage de budget dans les zones les plus efficaces pour vos objectifs.
1. Analyse de la performance omnicanale des campagnes par rapport à la distance à votre point de vente.
2. Définir des rayons autour de vos extensions de lieu (par code postale par exemple).
3. Ajustement des enchères par rapport aux rayons définis.
Si vous avez donc un point de vente physique avec une stratégie omnicanal ou que vous voulez tout simplement vous y mettre, il peut être intéressant de mettre en place ces outils. N’hésitez pas à nous contacter si vous voulez plus de renseignements.
Source :
BVA
Google

WordPress Video Lightbox Plugin