Comment mesurer ses actions SEO ?

Le référencement naturel est un travail de longue haleine. Même si on applique une stratégie seo pertinente, les résultats ne seront pas immédiats. Afin de ne pas se décourager et garder sa motivation intacte, mesurer les effets de ses actions sur l’acquisition de trafic reste essentiel. Plusieurs outils sont disponibles, collaborer avec une agence seo telle que pumpup permet de les exploiter au mieux. Nous avons recensé 6 indicateurs pertinents.

Mesurer action seo

Le trafic organique, un indicateur central

Le trafic organique indique la pertinence d’un site par rapport à des  mots-clés. Comme le classement ne tient pas compte des efforts publicitaires, il récompense les acteurs qui ont su trouver les termes fréquemment recherchés par les internautes. Il valide également la stratégie consistant à proposer un contenu de qualité et organisé de manière à ce qu’il soit bien compris par les moteurs. Google Analytics offre un accès détaillé à des informations comme les pages qui attirent le plus de visiteurs, les mots-clés générant un maximum de trafic ou l’article lu par le lecteur avant qu’il ne quitte le site. Pendant le paramétrage, il faut sélectionner « Tout le trafic » puis « Canaux ».

Évaluer le trafic organique est parfois frustrant. En effet, il arrive que les moteurs de recherche modifient leur algorithme sans prévenir, une telle action pourrait nuire  aux efforts réalisés et serait susceptible de provoquer  une baisse inexpliquée et soudaine du trafic.

Nouveau call-to-action

Le classement par mots-clés indique la notoriété

Cet indicateur montre le classement d’un site dans les résultats en fonction d’un mot-clé bien déterminé. Bien entendu, figurer sur la première page, si possible tout en haut, reste le principal objectif à atteindre. Une vérification régulière permet de prendre les mesures qui s’imposent en cas de déclin constant sur plusieurs semaines.

Il est important de savoir que le résultat peut varier d’un utilisateur à un autre, les moteurs prennent en compte plusieurs facteurs au moment de leur analyse. Il est possible que les résultats affichés sur un ordinateur et un appareil mobile soient différents, ils peuvent aussi évoluer en fonction de l’emplacement. Par ailleurs, si l’internaute a déjà visité un site particulier, celui-ci sera automatiquement mieux classé.

Plusieurs professionnels du référencement ont conçu des outils spécifiques pour surveiller ce classement. On peut citer entre autres Rank Tracker, Georanker et AuthorityLabs ou encore Semrush. Ils affichent le référencement local dans leurs données et permettent aussi d’analyser les performances de ses concurrents.

Le partage sur les réseaux sociaux

Suivre les partages effectués sur les réseaux sociaux est indispensable. Plus le nombre de personnes qui relaient les contenus augmentent, meilleur est la croissance du trafic. Une augmentation des visiteurs se traduira par un excellent classement dans les SERP. En effet, les messages publiés sur certaines plateformes comme Twitter et Facebook sont traités comme des pages web. Toutefois, Google ne réussit pas toujours à tous les indexer.

On obtient un aperçu de cette information dans le menu “Acquisition” > “Tout le trafic” et “Canaux” de Google Analytics. Pour bien l’exploiter, il est indispensable de débusquer les données inexactes sur son profil comme le numéro de téléphone ou les adresses, elles pénalisent le classement. Un autre point mérite aussi une attention. Il arrive que des personnes partagent un article sans l’avoir lu. Si on souhaite améliorer son trafic, il est important de déterminer les articles qui sont à la fois lus et partagés  par les internautes.

Taux de conversion du trafic de recherche organique

Une « conversion » se produit lorsqu’un visiteur a été converti en client  ou en lead . L’objectif varie selon les sites. Certains vendent des objets tandis que d’autres invitent les internautes à s’inscrire à un bulletin d’information ou à une liste de diffusion électronique.

Ainsi, si 10 visiteurs sur 100 ont finalisé les différentes étapes, on a un « taux de conversion » de 10%. Il s’agit d’un indicateur efficace pour mesurer le succès de vos stratégies de référencement naturel. Un chiffre élevé reflète l’application des bonnes pratiques en matière d’optimisation des taux de conversion (CRO).Parfois , quand les équipes chargées du SEO et du CRO sont différentes, elles  ont du mal à collaborer, car chacune craint que l’autre nuise à ses efforts. Il est alors indispensable d’instaurer une bonne ambiance de travail, car elles visent le même objectif, la réussite de l’entreprise.

Google Analytics aide à mesurer les taux de conversion du trafic de recherche organique. La première étape consiste à établir des objectifs de conversion en sélectionnant « Objectifs » dans la colonne « Vue ». Ensuite, il convient de lui donner un nom, puis de  cocher la case « Destination » pour enfin indiquer l’URL sur laquelle les visiteurs atterriront une fois le parcours terminé. C’est-à-dire une page de confirmation affichée après avoir effectué un achat ou une page de remerciement. Il est également possible de fixer des objectifs intermédiaires. Quand un internaute arrive sur la page de présentation d’un produit par exemple.

Le volume du backlink indique la notoriété

Le volume de liens entrants montre l’autorité et la popularité d’un site. Google prend en compte cette information en établissant son classement, l’adresse qui possède le plus de backlink (de qualité) arrivera en tête de liste.

Plusieurs stratégies existent pour augmenter le nombre de liens entrants : création d’un blog, établissement d’un partenariat avec d’autres sites , des  publications régulières sur les réseaux sociaux et beaucoup d’autres. Connaître cet indicateur permet de mesurer les efforts qui restent à faire.

La pertinence constitue le principal défi en matière de liens entrants. Par exemple, la présence d’un lien pointant vers un site d’aliments pour animaux sur une adresse relative à un constructeur automobile n’est pas vraiment pertinente. Google privilégie également les sites qui présentent un long historique d’échanges de liens. Il est alors important d’instaurer une collaboration à long terme avec les administrateurs des autres sites.

Google Analytics facilite la  mesure des backlink (« Acquisition »>  « Tout le trafic » > »Références »). Une évaluation régulière et une comparaison avec des sites concurrents constituent la bonne attitude à adopter.

Les taux de clics organiques, un indice pertinent

Les taux de clics organiques constituent un bon indicateur pour mesurer la qualité d’un site web. Si les visiteurs aiment le contenu, ils creuseront vers les autres parties en vue d’obtenir plus d’informations. Apparaître dans la première page des résultats est indispensable. Toutefois, elle demeure inutile si les internautes ne cliquent pas sur votre lien.

Cet indicateur est également limité dans le sens où il ne permet pas de connaître l’intention des visiteurs. Par exemple, un clic issu d’un autre pays pour une entreprise locale n’est pas toujours pertinent. Le résultat varie aussi en fonction des appareils utilisés. Généralement, les utilisateurs de smartphones ne consultent pas la deuxième page des SERP.

Dans la console de recherche Google, on sélectionne « Recherche du trafic », puis « Rechercher des analyses ». Après on choisit les options pour afficher les clics, les impressions et la position. En ajoutant le nombre de clics et en les divisant par le nombre des impressions, on obtient une courbe montrant la performance de l’URL.

Combiner les différents indicateurs

Le référencement naturel est un travail de longue haleine qui récompense la régularité et la créativité. Ces indicateurs permettent de mesurer les résultats des efforts, mais il est important de les combiner de manière à obtenir une vue d’ensemble.

Nouveau call-to-action

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Eric Huertas

CEO & Consultant E-Business
Expert en optimisation digitale eric met à profit son savoir faire pour répondre au besoin des TPE, PME et Grand Comptes de rentabiliser leurs investissements web et de booster leur activités commerciales.

WordPress Video Lightbox Plugin