Les Featured Snippets, Olivier Andrieu au SEO Camp’us 2018

Les 22 et 23 mars dernier, notre agence PumpUp a participé aux 10 ans du SEO Camp’us à Saint-Ouen.

Nous sommes membres et adhérents du SEO Camp depuis 2 ans pour à la fois challenger nos pratiques et optimiser notre politique SEO.

Trafic manager, Data Scientist, chef d’agence… 7 d’entre nous sont venus de nos 4 agences de Grenoble, Paris, Le Havre et Roubaix, pour assister à une soixantaine de conférences et d’ateliers de haut niveau.

Ce grand rassemblement a mobilisé plus de 600 personnes et nous a permis d’améliorer notre expertise à la fois technique et sémantique du SEO.

Les Featured Snippets, retour sur la conférence d’Olivier Andrieu au SEO Camp 2018

Parmi les conférenciers, nous avons rencontré Olivier Andrieu, l’éditeur du site de référence Abondance. Ce spécialiste reconnu du Référencement naturel depuis 1993 nous a parlé des Featured Snippets, de la Recherche Vocale et du SEO.

Les Featured Snippets, retour sur la conférence d’Olivier Andrieu au SEO Camp’us 2018

Les featured snippets, appelés position zéro dans le langage SEO, est une réponse provenant d’une page web que Google affiche tout en haut des résultats de recherche avec un lien vers cette page, son titre et son URL.

Grâce aux explications d’Olivier Andrieu, vous allez pouvoir mettre toutes les chances de votre côté pour que votre contenu soit éligible aux featured snippets et soit positionné en position zéro.

 

Interview d’Olivier Andrieu, consultant chez Abondance

Question PumpUp : Quel est le critère proéminent pour figurer dans les Featured Snippets ?

« Pour être en Featured Snippets, le principal critère, c’est de faire de la qualité. Le Featured Snippets va répondre à une question, il faut répondre de façon pertinente et le plus intelligemment possible. Le gros du travail, c’est le contenu pour répondre à une question. Il faut définir la question et répondre à cette question.

Ensuite, il y a la technique, c’est du SEO classique avec les balises Titres H1, H2 et c’est important aussi.  Il faut répondre à la question et faire un travail très classique sur les fondamentaux du référencement et avoir si possible des liens.

Moi, ce que j’essaie de faire, c’est du multi-format c’est-à-dire du texte, de l’image de la vidéo parce que je pense que ça répond aussi bien aux besoins de l’internaute. Et après tout ça, on prie pour que ça fonctionne ! Mais je pense que le plus important de tout ça, au-delà de la technique, au-delà des liens, c’est d’avoir une page qui répond le plus efficacement possible à la question de l’internaute. Cette notion de qualité est vraiment essentielle en terme de SEO.”

Question PumpUp : Une question, une page ?

« Une question, une page. Une question, une réponse, une page.

Google n’arrive pas à déterminer si on veut répondre à plus de concepts par page. Si on veut répondre à plusieurs questions sur la même page web, ça ne fonctionnera jamais. Donc, si on détermine 10 questions pour lesquelles on veut apporter une réponse, il faut une question > une réponse > une page, il faut donc 10 pages. A chaque fois, on va essayer de faire un travail de la meilleure qualité possible. »

Question PumpUp : La recherche vocale = Featured Snippets ?

“La personne, l’internaute, va soit utiliser le moteur de recherche classique pour taper des mots clés et va taper une question du style “ comment est-ce qu’on fait la recette du poulet grillé ? ” soit il va poser vocalement sa question. On va dire “ Ok Google est-ce que tu peux me  donner la recette du poulet grillé ? ”

En fait, l’intention de recherche est la même au départ, soit on le fait avec des mots clés sur un moteur de recherche classique soit on vocalise mais l’intention de recherche est la même.

Ensuite, effectivement Google va comprendre la question avec un système de reconnaissance vocale. Sur le moteur classique, il va mettre le Featured Snippets, il va afficher le petit texte qui répond et en vocal, dans 90 % des cas, c’est ce texte qui va être vocalisé.

Donc être audible, être présent en recherche vocale, en Featured Snippets, c’est réussir à fournir la réponse qui va bien, il n’y en aura qu’une. C’est fournir la réponse qui va bien à la question de l’internaute.”

Question PumpUp : Quel contenu pour les Featured Snippets ?

“Moi, je travaille sur une base d’au moins 200 mots, parfois 400, 600… plus il y en a, mieux c’est. Il faut que ça reste lisible, un format succinct entre 200 et 400 mots, je pense que c’est une bonne chose, on peut dire plein de choses dans ce cadre là. Il faut que ça soit riche sémantiquement, avec un champ lexical riche, avec des synonymes, ce n’est pas juste une répétition des mots. Et bien sûr, une multiplicité des formats, j’en ai parlé, c’est à dire du texte, de l’image et de la vidéo car l’internaute aime bien. Ce n’est pas que le volume, la quantité de texte est importante, on dit que les moteurs de recherches sont des obsédés textuels, il faut donner du texte mais les autres formats ont leurs importances : il faut se positionner sur Google images et Youtube.

Pour résumer : multiplicité des formats, au moins entre 200 et 400 mots, et un champ lexical riche”

Les Featured Snippets, conférence d’Olivier Andrieu au SEO Camp’us 2018