Référencement Naturel: Guide des indicateurs sur Analytics

analytics KPI

Google Analytics est un formidable outil pour connaître les données et indicateurs liés à son site internet. Encore faut-il toutes les maîtriser…Comment analyser son taux de rebond ? Est-il lié au taux de sortie ? Quid des sessions et des pages vues ?

À partir du moment où vous maîtriserez les données que nous allons évoquer, vous pourrez alors agir pour augmenter votre trafic et votre taux de conversion. Google Analytics peut vous indiquer les pages que vous devez travailler afin d’améliorer vos positions sur Google. Vous pourrez même y apprendre vos tops-mots-clés, l’état de vos meta descriptions et si vos call to actions sont efficaces.

Taux de rebond:

D’après Google, “Un rebond correspond à une session avec consultation d’une seule page sur votre site. Dans Analytics, il se calcule spécifiquement comme une session qui ne déclenche qu’une seule demande au niveau du serveur Analytics. C’est le cas, par exemple, lorsqu’un utilisateur accède à une seule page de votre site, puis la quitte sans générer aucune autre demande au niveau du serveur Analytics pour cette session”.

Cependant, s’il est exact qu’un visiteur peut quitter un site car la réponse de ce dernier ne lui convient pas, il peut également en repartir car l’information cherchée lui convenait. Il faut alors se demander quel contenu peut s’attendre à lire l’internaute après avoir tapé tel ou tel mot-clé. Mon site répond t-il à cette requête ?

Si le taux de rebonds est très élevé, le contenu de la page atterrissage est sûrement problématique. À l’inverse, un contenu qui amène une forte interaction avec le visiteur est considéré comme “collant”. Un des indicateurs importants à suivre !

Clics:

Le nombre de fois où les internautes ont cliqué sur un de vos liens SEO correspond au nombre de clics présent dans le rapport de référencement de Google.

Taux de clics (CTR): nombre de clics divisé par le nombre d’impressions. Il s’agit donc du rapport entre le nombre de visiteurs et le volume d’apparition sur Google. Si votre taux de clics est faible, c’est que votre meta description est peut incitative au clic. À vous d’en tester d’autres !

Nouveau call-to-action

Les entrées:

Si votre site comporte plusieurs pages, vous avez alors autant de points d’entrée différents. Étudiez vos pages les plus performantes. Il se peut que des pages générant moins de trafic comme des articles de blogs génèrent des conversions. A vous de les pousser dans les résultats de recherche.

Événements:

Les événements correspondent à des interactions entre les visiteurs et le contenu de votre site. Téléchargement d’un PDF, lecture d’une vidéo…voici des exemples d’indicateurs que vous pourrez suivre via Analytics. Puisque vous connaissez le nombre de visiteurs de la page qui contient l’événement, vous pouvez en déduire son taux de conversion et donc sa performance.

Page de sortie:

Il s’agit tout simplement de la page à partir de laquelle l’internaute quitte le site. Cet indicateur est important pour repérer des pages “faibles” qui auraient un taux de sortie important.

Taux de sortie:

Il s’agit du nombre de sortie d’une page divisé par le nombre de pages vues. Ne pas confondre avec le taux de rebonds puisqu’ici, plusieurs pages ont pu être consultées au préalable.

Interactions:

Une interaction est techniquement une requête envoyée à un serveur Web pour afficher un fichier. Événements, pages vues…sont des exemples interactions et sont finalement liés aux sessions. Une session est donc un ensemble interactions entre l’utilisateur et la page.  Si l’utilisateur ne fait rien pendant 30 min, la session est remise à zéro.

Impressions:

Il y a impression lorsque vous apparaissez dans les résultats de recherche d’un moteur. Elles sont utilisées pour le calcul du taux de clics.

Pages d’atterrissage ou d’entrée:

Il s’agit de la toute première page visitée par l’internaute. Vous pouvez donc vérifier cette donnée dans Google Analytics pour connaître les pages les plus visitées.

Pages vues:

Les pages vues représentent le nombre de visites sur une page de votre site. Il est important de comprendre que si un internaute consulte plusieurs fois la même page lors de la même session, alors une seule vue unique sera comptabilisée.

Vous pourrez également analyser les pages par session, c’est-à-dire le nombre moyen de pages vues par un utilisateur lors d’une session. Dans ce cas, la répétition de vues sur une même page est comptabilisée.

Sessions:

Une session correspond au temps total passé par un visiteur sur votre site Web. Chaque action enregistrée correspond à une interaction.  Toutes ces interactions sont enregistrées dans la session. C’est pourquoi, il est possible d’avoir plus interactions que de sessions.

La durée moyenne d’une session est la division entre la durée de la session et le nombre de sessions.

Temps sur la page:

Le temps passé sur une page par un visiteur correspond au temps moyen passé par ce dernier sur une page donnée. Aussi, plus le contenu est long, plus le temps passé est important. Le temps passé sur la page correspond à la soustraction du nombre de sorties au nombre de pages vues.

Utilisateurs, visiteurs, trafic:

Tous ces indicateurs présentent les visiteurs qui arrivent sur votre site. Le trafic correspond donc au nombre total de personnes visitant le site. Vous observerez le plus souvent le trafic:

  • direct: il s’agit d’une visite suite au clic sur l’URL de votre site (conversation / forum…) ou un favori.
  • organic: qui provient donc de votre référencement naturel. si votre site ne génère que peu de trafic organic, consultez nos experts SEO pour que travaillons ensemble vos mots-clés.
  • payant: qui provient généralement de vos campagnes Google Ads.
  • Referral: qui provient d’un lien présent depuis un autre site Web.

Vous y voyez plus clair avec ces indicateurs ? Vous souhaitez approfondir lors d’une formation à la lecture de Google Analytics ? N’hésitez pas à nous contacter !

 

Nouveau call-to-action

WordPress Video Lightbox Plugin