Google Analytics : comment créer des groupes de canaux personnalisés ?

Les groupes de canaux personnalisés de Google Analytics

La création de groupes de canaux personnalisés dans Google Analytics est basée sur les sources de trafic générées par un site web et organisées, par défaut, selon des groupe de canaux. Ainsi, il est possible de contrôler rapidement, et selon les besoins de chacun, les performances de chaque canal de trafic.

Le groupe de canaux personnalisés proposé par défaut par Google Analytics est limité dès la création de nouvelles sources et supports qui ne sont pas correctement répertoriés. Cela est d’autant plus vrai lors du taggage des liens contenant des paramètres UTM (Urchin tracking module), qu’au passage, on vous conseille d’utiliser. Les paramètres UTM sont cinq variantes de paramètres d’URL qu’on peut utiliser pour suivre avec plus d’efficacité des campagnes de marketing en ligne à travers les sources de trafic et de l’édition multimédia. Pour éviter de mélanger les données, il est vivement conseillé de créer ses propres groupes de canaux personnalisés afin d’obtenir une vue claire et précise de votre stratégie d’acquisition.

groupes de canaux personnalisés

Des rapports personnalisés pour faire accroître l’activité en ligne

La plupart des personnes se sentent submergées et dépassées par le volume d’informations et de données disponibles dans Google Analytics et finissent par se concentrer uniquement sur les rapports proposés par défaut et quelques données statistiques mensuelles.

Les rapports par défaut sont créés et présentés automatiquement dès la création d’un compte Google Analytics. On peut citer à titre d’exemple :

  • Le rapport de trafic de sites référents
  • Le rapport de trafic de recherche payant.
  • Le rapport d’événements
  • Les rapports de la section.
  • Les rapports de la section audience.
  • Etc.

Google Analytics n’a aucun moyen de connaître les informations qui peuvent vous intéresser le plus. C’est pour cette raison qu’il est important de créer des rapports qui vous permettront de suivre les statistiques qui vous permettront de bien gérer votre site et vos campagnes.

Nouveau call-to-action

Comment utiliser les rapports personnalisés ?

Dans les rapports personnalisés, il est possible de préciser les données que l’on souhaite afficher en fonction des informations qu’on souhaite obtenir. Il existe 5 notions qu’il faut absolument bien maîtriser dans un rapport personnalisé :

  • Les internautes qui visitent votre site.
  • Le nombre de sessions de navigation sur votre site au cours du temps.
  • Le nombre de clics à chaque session.
  • Les attributs et le périmètre de vos rapports : zone géographique, navigateur, appareil (ordinateur de bureau, tablette et smartphone), source, page, campagne, etc.
  • Les mesures quantitatives ou métriques telles que le taux de conversion, le temps passé sur chaque page, le nombre de vues, le taux de rebond, etc.

Google Analytics propose trois types de rapports personnalisés :

  • L’explorateur est le rapport de base utilisé comme modèle des rapports standard. Il contient un graphique accompagné d’un tableau de données.
  • Le tableau synthétique est un tableau de données personnalisables utilisé dans la création de la majeure partie des rapports personnalisés.
  • La synthèse organique est une carte colorée qui permet de visualiser des données relatives à l’engagement, au trafic, etc.

Créer des rapports personnalisés consiste à lister en amont les questions auxquelles on souhaite obtenir des réponses à l’aide de Google Analytics. Des questions du type : est-ce que le site s’affiche correctement sur tous les navigateurs et appareils ou encore, pourquoi la vitesse de chargement de la page de confirmation des commandes est si faible ? Selon le type de business et des informations que vous souhaitez avoir, vous serez sans doute amené à dresser une liste des dizaines et des dizaines de questions. Lors de la création de rapports personnalisés, il faut avoir toujours en tête que vous devez intégrer des données utiles et représentatives mais aussi que vous devez faire des segmentations afin de rendre les rapports plus intelligents.

Pour finir…

Attention ! Les groupes de canaux personnalisés ne sont pas exclusifs. C’est-à-dire que, selon les règles que vous aurez définies, une session peut se retrouver dans plusieurs canaux au même temps provoquant ainsi un gonflement artificiel de vos résultats. Pour éviter cela, prenez donc l’habitude de vérifier si la somme des sessions de chaque groupe nouvellement créé est égale à la somme des sessions du rapport brut dans la section “Acquisition” de Google Analytics.

Nouveau call-to-action

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Eric Huertas

CEO & Consultant E-Business
Expert en optimisation digitale eric met à profit son savoir faire pour répondre au besoin des TPE, PME et Grand Comptes de rentabiliser leurs investissements web et de booster leur activités commerciales.

WordPress Video Lightbox Plugin