Google rend possible l'AMP sur les emailings

Un aperçu de l’AMP

Vous avez peut-être entendu parler du framework open-source, AMP (accelerated mobile pages). Il s’agit d’une technologie qui permet aux développeurs de créer du contenu web mobile à chargement très rapide. Au-delà d’une plus grande vitesse de téléchargement des pages, l’AMP prend désormais en charge la création d’un grand nombre de pages enrichies pour le web. Google confirme que l’utilisation d’AMP dans Gmail permet de formater les e-mails et de les envoyer en tant que documents AMP.
La technologie AMP ouvre des nouvelles possibilités pour les e-mails :

  • La liberté de concevoir des éléments interactifs dans les e-mails par le biais d’une vaste bibliothèque de données AMP telles que amp-carrousel, amp-forme, amp-bind, amp-list, etc.
  • Des moyens pour maintenir les contenus à jour et interactifs, vis-à-vis des utilisateurs.
  • La faculté de créer des e-mails avec des actions plus engageantes et facilement exploitables, par exemple, des e-mailings et des newsletters.

L’une des principales caractéristiques clé d’AMP est l’élimination de Javascript, souvent très lourd et source de ralentissement dans l’affichage des pages. À la place de Javascript, Google utilise les fonctionnalités des bibliothèques AMP évoquées plus haut. Au vu de la promesse de Google de fournir un meilleur positionnement de recherches sur mobile pour les utilisateurs d’AMP, il n’est pas étonnant de voir aujourd’hui un grand nombre d’éditeurs l’avoir adoptée.

Qu’est-ce que AMP pour e-mail ?

L’AMP pour e-mail ou AMP HTML e-mail est un sous-ensemble d’AMP qui offre des nombreuses fonctionnalités de type Javascript pour les e-mails. Elle consiste à enrichir une nouvelle partie MIME (multipurpose internet mail express ou extensions multifonctions du courrier internet en français) à votre adresse e-mail contenant le balisage HTML AMP. Ce qu’il faut comprendre est, que les clients de messagerie (logiciels qui servent à lire et à envoyer des courriers électroniques) compatibles AMP rendraient cette partie au lieu de la partie HTML et que d’autres clients non-AMP continueraient à restituer le fragment HTML.
À ce jour, l’AMP pour e-mail est disponible uniquement via l’aperçu du développeur Gmail, mais Google souhaite vivement qu’il soit adopté par d’autres clients de messageries “non-Google”. Après tout, c’est là, l’un des avantages d’un outil open-source.

Avantages et inconvénients d’AMP pour e-mail

Toute technologie, et cela, quel qu’en soit le domaine, présente des avantages et des inconvénients. L’AMP ne fait pas figure d’exception.

Avantages

La technologie AMP se distingue par le fait qu’elle offre aux destinataires d’un e-mail, la possibilité de réaliser des actions sur l’e-mail, d’envoyer les données sur un autre site web et d’effectuer des mises-jour de l’émail avec des nouveaux contenus. Ceci est envisageable par le biais des fonctionnalités de contenu dynamique, telles que, par exemple, l’amp-bind ou l’amp-list.
Certains des modules intégrés de l’AMP offrent, au même titre que le langage HTML et les feuilles de styles en cascade (CSS), la possibilité de créer des contenus interactifs dans les e-mails.
L’AMP permet également d’actualiser le contenu des e-mails, même lorsqu’ils sont ouverts. Entend-on par là, que le contenu d’un e-mail n’est jamais périmé et qu’il est toujours en mesure de prendre en charge les situations de mise à jour dynamique, comme par exemple, les résultats d’un sondage ou les scores des jeux.

Inconvénients

Le plus grand inconvénient d’AMP pour e-mail est l’obligation d’empaqueter les contenus dans un nouveau fragment MIME, car cela requiert l’ajout de support et qu’il est difficile d’évaluer le temps que prendront les fournisseurs de messagerie à prendre en charge l’e-mail réactif dans leurs solutions.
L’AMP pour e-mail ne prend pas en charge la balise img, obligeant ainsi les développeurs à employer la balise amp-img accompagnée de ses restrictions tels que les attributs hauteur et largeur qui sont obligatoires.
Les développeurs d’e-mails ont l’habitude d’insérer des hacks dans les e-mails afin de “soulager” les nombreux clients de messagerie. Or, cela est strictement interdit avec l’AMP, pour des raisons de performance et de stabilité. Concrètement, cela veut dire que les attributs et les balises non pris en charge résulteront en un non-rendu de la part de l’AMP.

En résumé

Certaines fonctionnalités AMP ont encore plus de sens pour les mobiles que les e-mails, mais la route n’est pas encore complètement pavée et il faut être patient. En tout cas, nous ne pouvons que féliciter Google pour son investissement dans la mise en place des e-mails interactifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Eric Huertas

CEO & Consultant E-Business
Expert en optimisation digitale eric met à profit son savoir faire pour répondre au besoin des TPE, PME et Grand Comptes de rentabiliser leurs investissements web et de booster leur activités commerciales.

WordPress Video Lightbox Plugin