#Digital Addict : l'actualité digitale du 8 avril 2016.

Un peu d’actualités digitales en ce vendredi 8 avril 2016.

  • Facebook pourrait se mettre au paiement mobile.

Selon le site spécialisé « The information » qui est allé fureter dans le code source de Facebook, celui ci serait en train de mettre au point une fonctionnalité permettant de payer directement via Messenger. En gros, cela veut dire que si vous êtes un utilisateur de Facebook, vous pourrez bientôt régler vos achats directement en boutique grâce à votre smartphone.
Les objectifs sont nombreux pour les entreprises et les marques : se rémunérer grâce à des commissions sur chaque transaction, fidéliser les clients avec des  promotions, connaître les habitudes de consommation de leurs utilisateurs pour les cibler … bref réinventer la relation client et l’expérience utilisateur, le paiement étant l’étape finale et nécessaire pour que tout soit géré depuis Facebook.
payer avec smartphone
 

  • Autre indiscrétion de l’actualité digitale : Toujours via l’application Messenger, Facebook lance sa plateforme de paiement entre amis.

“Dis, s’il te plait, tu peux m’envoyer 100 euros ?”
Le géant américain a annoncé le 17 mars dernier la possibilité d’envoyer de l’argent à ses “amis” via son application de messagerie mobile Messenger. Actuellement disponible aux Etats-Unis, ce service gratuit doit être déployé dans les prochains mois partout dans le monde.
Lors d’une conversation sur Messenger, pour envoyer de l’argent à un “ami”, il vous suffira de cliquer sur l’icône “dollar” et donc chez nous “euro”, d’indiquer le montant à transférer et bien sûr d’entrer votre numéro de carte bancaire.
500 millions de personnes utilisent au moins une fois par mois l’appli Messenger, selon les chiffres de novembre 2014.
Alors séduits ? Ce sont vos amis qui vont être contents si vous êtes généreux… espérons qu’ils vous prêteront à taux zéro !
Facebook Messenger paiement
 
 

  • Encore Facebook : Le réseau social a mis en place un système d’intelligence artificielle pour lire le contenu d’une image.

Les aveugles et les malvoyants vont avoir accès au contenu des photos partagées grâce à une fonctionnalité nommée : “Automatic Alternative Text”
«Avec plus de 39 millions d’aveugles et 246 millions de personnes atteintes d’une grave déficience visuelle, beaucoup de gens peuvent se sentir exclus de la conversation portant sur les photos sur Facebook», indique le réseau social californien  de Mark Zuckerberg, dans son billet de blog.
L’algorithme pourra décrire une photo  de façon détaillée en reconnaissant les modes de transports, la nourriture ou encore l’apparence d’une personne. Voici un exemple de description : «L’image présente un selfie d’une personne qui mange une pizza“
Pour info, chaque jour, Facebook et ses filiales Instagram, Messenger et WhatsApp reproduisent près de deux milliards de photos.
 
facebook twitter

  • Même combat sur Twitter :  il est désormais possible de pouvoir tweeter une photo avec une description de 420 caractères.

Cette fonctionnalité permet  aux personnes mal-voyantes de mieux comprendre à quoi correspond l’image. Dans le menu “accessibilité”, on peut cocher une case “rédigez des descriptions d’images”
Seule différence et peut- être de taille : la description sur Twitter n’est pas automatisée comme sur Facebook et laisse donc plus de place à la précision de la description.
 

  • Autre info qui n’est pas nouvelle mais qui revient sur le devant de la scène : le groupe sud-coréen Samsung planche sur la mise au point d’un smartphone pliable commercialisable en cours d’année.

Son nom de code : Project Valley. On pourra plier en deux l’écran comme une feuille de papier pour le faire passer de l’état de smartphone à tablette… bref un véritable écran flexible. Il sera doté d’un écran 5 pouces (12,7 cm) qui en mode ouvert, passera à un écran de 7 pouces (17,8 cm).
smartphone pliable
Vous allez me dire à quoi ça sert ? Ben, ça ne se casse pas, ça tient moins de place, et ça en jette niveau design… D’autres idées ?

WordPress Video Lightbox Plugin