Conférence Google Automation Now !

Ce mercredi 19 septembre 2018 a eu lieu la conférence de Google sur le machine learning et l’automation. PumpUp, agence Google Partner Premier, a eu la chance d’y assister et nous allons tout vous dire sur ce qu’il faut retenir.

Conférence automatisation

La conférence a commencé avec une courte vidéo sur la mise en avant de “Alpha Go”, l’intelligence artificielle qui a appris le go toute seule. Cette courte annonce nous permet de visualiser l’enjeu du machine learning d’ici les prochains mois. En effet, Alpha Go a dû faire des milliers de matchs avant de savoir jouer correctement au go. Puis, l’intelligence artificielle a su battre le meilleur joueur mondial. Il faudra donc du temps pour que le machine learning fonctionne.

Le lancement de l’automatisation c’est maintenant !

Le machine learning est déjà présent tout autour de nous. Nous pouvons le retrouver sur Netflix, Spotify, Orange bank, etc… Son évolution devient de plus en plus rapide et la machine nous rattrape déjà sur beaucoup de points.

Google implémente son mastodonte dans ses outils afin de libérer l’humain de ses talents et de ses concepts de création en laissant à la machine les tâches les plus chronophages. Bientôt, le machine learning sera donc un élément essentiel pour rester compétitif !

Mais qu’est-ce que le machine learning ?

Google le définit comme une intelligence qui apprend d’elle-même et non via un algorithme prêt établi. Notons que le machine learning est partie intégrante de l’intelligence artificielle car c’est une machine qui possède la capacité d’apprendre. Le machine learning doit étudier et ce avec un grand nombre d’exemples concrets et variés. Plus les exemples seront riches et plus la machine sera intelligente et autonome.

Ce début d’intelligence artificielle a besoin de beaucoup de data, une grande capacité de calcul ainsi que de l’humain pour l’aiguiller.

machine learning

Les changements dans le futur ?

Google annonce qu’il a bâti les fondations du futur du média. En effet, l’objectif, qui est aussi le plus grand défi qui nous attend, sera de devancer le besoin et d’influencer les prospects sur leurs intentions.

Je vous propose un exemple. Un internaute cherche à adopter chien. À l’heure actuelle, lui mettre de la publicité pour des croquettes, des laisses ou des niches ne sera pas intéressant. Mais si nous pouvons envisager que l’internaute adopte un chien dans le mois alors lui proposer des articles comme de la nourriture ou une niche sera plus adéquate après l’adoption. Google nous demande donc de jouer intelligemment avec ces outils. Savoir prévoir le besoin, anticiper l’intention et proposer les offres aux bons moments.

Il y a 3 points à retenir pour pouvoir utiliser le machine learning à cet effet :

  • être focus sur les résultats de son business
  • arrêt du marketing à la moyenne et passer à la personnalisation (segmenter par valeur va rendre votre marketing plus intelligent et plus qualitatif)
  • automatisation totale du marketing

L’automatisation des CPC en CPA devrait nous apporter 20% de conversions supplémentaires pour un coût par clic moins important et donc un coût par conversion en forte baisse.

Le gain de temps gagné avec l’automatisation des campagnes doit nous permettre de repenser nos créations (display, contenu,…), de pouvoir mieux planifier en amont nos stratégies de communication ainsi que de pouvoir expérimenter les nouveautés Google afin de trouver ce qui fonctionne le mieux selon le business.

automatisation

L’automatisation : comment se préparer ?

Pour lancer l’automatisation de vos campagnes, il faut valider certains critères afin que le machine learning soit optimal le plus rapidement possible :

  • avoir au moins 15 conversions sous les 30 derniers jours
  • avoir un délai de conversion inférieur à 14 jours
  • avoir une part d’impression inférieure à 90%
  • ne pas avoir de capping budget (sauf pour les campagnes en stratégie : maximiser les conversions)
  • ne pas être dans une période de saisonnalité (soldes, période estivale, noël…)

De plus, pour que l’automatisation fonctionne correctement, il convient de respecter un certain délai :

  • implémenter un modèle non last click (période de contrôle : un peu plus de 2 semaines)
  • activer la stratégie CPA cible (apprentissage : 1 à 2 semaines)
  • période de test (environs 2 semaines)
  • évaluation des performances (faire le bilan depuis la phase de démarrage)
  • faire des ajustements éventuels

Il faut donc prévoir environ 6 semaines minimum pour que l’automatisation d’une campagne soit optimale. Il faut ainsi penser, en amont, aux campagnes que vous souhaitez automatiser !

Vous avez donc toutes les informations nécessaires pour vous préparer aux nouveautés de Google d’ici les prochains mois. Il faut mettre en avant l’automatisation dès aujourd’hui et pour vous aider dans vos démarches, n’hésitez pas à revenir vers les experts de nos agences PumpUp.

WordPress Video Lightbox Plugin