Comment Gérer une Campagne Ads à Petit Budget ?

Vous souhaitez vous développer dans le digital mais vous avez des Mastodontes comme concurrents ? Vous ne pouvez assurément pas dépenser des milliers voir des millions d’euros pour un budget Ads ! Mais pas besoin de dépenser autant que vos concurrents. Vous avez vos spécificités et vos forces, et je vais vous expliquer comment vous développer sur le web de manière stratégique et en maximisant vos chances d’obtenir un retour sur investissement alléchant.

petit budget google ads

Dans un premier temps, il vous faut définir votre stratégie. En effet, vous ne pouvez vous permettre d’investir de l’argent pour des éléments qui ne vont pas vous en rapporter !
Puis, une fois votre stratégie définie, mettez de l’ordre dans tout cela. Structurez vos campagnes Ads, celles-ci doivent être claires. Je vous conseille d’adopter la forme hiérarchique de votre site afin de vous y retrouver rapidement et vous serez également plus efficace.
Par la suite, vous allez avoir plusieurs choix. En effet, vous allez devoir choisir, si vous souhaitez des campagnes Search (moteur de recherche), des campagnes Display (Pub sur d’autres sites web via des bannières), ou encore des campagnes Google Shopping (mettre vos produits en avant sur l’interface Google).
Après ça, il vous faut définir vos mots clés. Je vous conseille de faire une veille de vos concurrents et d’utiliser des outils comme Yooda, Google trends ou d’autres outils de mots clés. Si vous avez déjà installé Ads ou Google Analytics, je vous conseille d’aller faire un tour dans les termes de recherche qu’emploient vos prospects et clients afin de vous trouver.
Ensuite, il est temps de rédiger vos annonces. Bien entendu, il vous faut respecter les règles de Google afin d’avoir le meilleur Quality Score possible (une note définie par rapport à la qualité et la pertinence de vos mots clés et de vos annonces) afin de d’être bien positionné et de diminuer vos coûts.
Une fois ce travail effectué, vous devez suivre vos résultats. Soyez réactifs et innovez (Test and Learn) ! Une fois les premiers résultats obtenus, il vous faut optimiser votre compte Ads pour être de plus en plus efficace et avoir de meilleurs rendements.

Nouveau call-to-action

I – Définir Votre Stratégie

Vous avez votre business et l’envie de vous développer sur le web. À l’heure actuelle, vous devez définir les produits et services à mettre en avant. Si vous ne vendez qu’en physique pour le moment, faites attention ! Les produits phares en physique ne seront pas toujours ceux qui seront des produits phares sur le web. Par ailleurs, si vous êtes actuellement basé uniquement sur le digital, je vous préconise de regarder sur Analytics, les produits qui génèrent le plus de trafic, le plus de conversions et le plus de marge pour vous.

Définissez vos objectifs ! Vous avez besoin de trafic, de conversions VAD ou de Leads, de générer des clics etc… Vous devez définir vos besoins immédiats. Certes vous vous dîtes, je souhaite augmenter tous mes indicateurs. Mais vous n’avez qu’un petit budget, et tout travailler en même temps ne sera pas pertinent et vous risquez de dépenser à perte. La stratégie PumpUp est de développer votre ROI (Retour sur Investissement). De ce fait, je vous préconise de vous focaliser sur un ou deux points en priorité qui vous font défaut. Par ailleurs, petit à petit, une fois que vos campagnes fonctionnent et que vos retours sont positifs, vous pourrez ajouter de nouveaux objectifs pertinents. Soyez agile ! La méthode Test and Learn reste la meilleure quand il s’agit de vous développer. Et ne restez pas sur des acquis, votre stratégie qui est pertinente aujourd’hui ne sera peut-être pas pertinente demain.
Par exemple, nous sommes en période estivale et vous souhaitez augmenter vos ventes sur des parasols. Jusque là tout est pertinent. Mais si la période était hivernale, votre contenu ne serait pas approprié à la période et de ce fait je vous recommande de changer votre stratégie produit pour des parapluies.

II – Structurer Vos Campagne

Vous avez défini vos objectifs et votre stratégie, maintenant, il vous faudra mettre de l’ordre dans tout ça. Vous avez 3 niveaux à penser : les campagnes, les groupes d’annonces et les annonces.

Essayez de reprendre ce modèle hiérarchique pour adapter les catégories de votre site web à Ads. De ce fait, en reprenant l’exemple un peu plus haut, votre campagne “produit saisonnier” va comprendre 2 groupes d’annonces pour le moment (un groupe d’annonces “parapluie” et un groupe d’annonces “parasol”).
Le fait de reprendre la hiérarchie de votre site, vous permettra d’être plus pro-actif. L’efficience doit être votre objectif, il faut qu’Ads soit le plus rapide et le plus efficace pour vous. Ne vous y méprenez pas, Ads peut être très chronophage. Il vaut mieux bien réfléchir aux étapes que je vous propose que de prendre beaucoup de temps à chaque fois que vous souhaitez optimiser ou modifier vos campagnes.

III – Choisir Votre Type de Campagne

Vous avez défini vos objectifs et votre stratégie tout en structurant votre contenu. Maintenant vous avez le choix entre différentes campagnes. Mais comment les choisir ? Je vais vous expliquer tout cela tout en vous donnant des conseils sur pourquoi appliquer un type de campagne plutôt qu’un autre pour des domaines précis.
Dans un premier temps, je vais vous expliquer les campagnes de type Display. Le réseau Display de Google permet de diffuser des bannières sur des sites internet en fonction de vos critères définis dans le paramétrage de cette campagne. Je vous suggère de regarder cette courte vidéo si vous souhaitez en savoir un peu plus sur le Display :
Ce type de campagne donne un avantage sur le côté visuel et esthétique de votre marque. Elle va vous permettre de gagner en visibilité. Généralement, ce type de campagne est facturé au CPM (coût pour 1000 vues) et non au clic. De ce fait, je vous incite de garder ce type de campagne pour gagner en notoriété ou mettre en avant des événements importants. En effet, vous n’allez pas forcément générer beaucoup de clic ou d’achat direct dû à cette campagne.
Maintenant, je vais vous expliquer les campagnes Shopping. Cette campagne peut aider votre business à générer de la visibilité et du CA (chiffre d’affaires). Elle permet de donner des informations pertinentes sur vos produits alors que l’internaute est encore sur le moteur de recherche. De plus, elle bénéficie également d’un outil de reporting afin de suivre vos résultats. 
Ce type de campagne donne un accès à une forme de “marketplace” sur Google même ! Un grand gain de visibilité et de la génération de ventes beaucoup plus facilement. Google Shopping est facturé au CPC (coût par clic), donc vous ne payez que si les internautes cliquent ! Un grand point positif vu que vous ne payez pas le gain de visibilité de vos produits directement ! A l’avenir, Google compte démocratiser le fait que les internautes pourront acheter vos produits sans avoir à aller sur votre site. Cela commence à se faire en Amérique et ne devrait pas tarder à venir chez nous. Que du positif pour votre business, cela diminue votre tunnel d’achat et vous donne un potentiel d’expansion.
Enfin, je vais vous expliquer les campagnes Search. C’est le type de campagne le plus courant, celui qui se complète avec le SEO (search engine optimizer) directement. Vous allez mettre en avant des annonces en fonction des termes de recherche de l’internaute et de vos mots clés.
Cette méthode met en avant votre structure créée au préalable. La campagne Search est facturée au CPC (coût par clic). En jouant sur votre CPC max, vous pourrez gagner ou perdre des positions sur le moteur de recherche Google.
Si vous hésitez encore sur quelle campagne choisir, je vous conseille de vous rendre sur l’Aide Ads ou de regarder cette courte vidéo si vous souhaitez en apprendre plus :

IV – Définir Vos Mots Clés
Tout est prêt pour passer au choix de vos mots clés.  Vous devez combiner les mots qui vous définissent le mieux, ceux que les internautes vont utiliser pour vous trouver et ceux qui sont le plus pertinent vis à vis de Google afin d’apporter un contenu riche.
Je vous recommande de poser à plat vos idées, notamment dans un Google Sheet ou dans un Excel. Il vous faut 3 Colonnes, une colonne “Campagne”, une colonne “Groupe d’Annonces” et une colonne “Mots Clés”. Cette segmentation vous permettra de bien classifier vos mots et de pouvoir vous y retrouver plus facilement.
Vous pouvez vous amuser en regardant les mots clés que vos concurrents emploient afin de vous inspirer et de regarder comment fonctionne l’ennemi. Par ailleurs, n’hésitez pas à employer des outils comme Yooda pour trouver des mots similaires ou des générateurs de synonymes. N’hésitez pas à comparer et à chercher si vos mots phares ont du potentiel ou même si vous avez un doute. Je vous conseille Google trends pour cette fonction.
Concentrer votre attention sur des mots clés ciblés (longue traîne). Plus les mots sont génériques, plus ils valent cher. Mais faites attention à ne pas mettre des termes trop élitiste car vous perdrez beaucoup de trafic. Il vous faudra jongler entre des termes génériques et élitistes. De plus, vous gagnerez en qualité de trafic. Ce n’est que du bénéfice pour votre business. N’hésitez pas à exclure des mots clés, pourquoi cela pensez-vous ? Retournons à nos parapluies, vous vendez des parapluies traditionnels et fait main. Il vaut mieux pour vous d’exclure les parapluies gothiques si ce terme de recherche est beaucoup tapé pour vous trouver. Vous pouvez également exclure le terme “parapluie”, car il est trop générique et risque de vous faire dépenser trop d’argent par rapport au gain que vous allez générer. De plus, faites attention aux nombres de mots que vous souhaitez ajouter. Il est normal que vous dépensez beaucoup d’argent même avec des mots clés de faible valeurs si vous en avez une centaine par groupe d’annonces.

V – Rédiger Vos Annonces

Maintenant que votre stratégie est claire, que vos objectifs sont bien en tête, que vous avez choisi votre type de campagne et que avez défini vos mots-clés, je vais vous expliquer comment rédiger vos annonces.
Votre objectif sur cette partie est d’attirer du trafic, susciter l’envie de cliquer, montrer un intérêt pour les utilisateurs. N’oubliez pas que vos annonces seront visibles par les internautes qui ont tapé vos mots-clés mais ces internautes ne sont pas forcément votre cible définie ! Je vous conseille de regarder cette courte vidéo si vous souhaitez en savoir plus :

Veillez à respecter certaines règles lors de la rédaction de vos annonces. Google Ads vous informera si vous ne respectez pas ces consignes et peut suspendre vos annonces. Je vais vous donner quelques exemples de règles :

  • Vous avez 2 titres pour vos annonces, chaque titre doit faire maximum 30 caractères
  • Evitez la ponctuation dans vos titres
  • Ne pas exagérer sur les majuscules (une majuscule par mot)
  • Ne mettez pas de marques dans vos annonces (mettez les dans vos mots clés si vous le jugez pertinent) si vous n’en avez pas l’autorisation.
  • La description de vos annonces ne doit pas dépasser 80 caractères

Restez toujours dans une flexibilité et testez toujours 3 annonces minimum par groupe d’annonces afin de les comparer et de pouvoir vous améliorer en testant. Je vous conseille de lire l’article Ads si vous souhaitez en apprendre davantage.

VI – Suivre Vos Performances – Travailler Votre DATA

Vous avez tout mis en ligne, et vous commencez à avoir des retours, très bien ! Vous pouvez passer à la prochaine étape et la dernière ! Regardez vos résultats, comparez vos annonces, scrutez les termes de recherche… Il faut travailler votre Data ! C’est la partie qui réclame beaucoup de rigueur. En effet, vous devez tout analyser, comprendre, tester et refaire ce scénario en boucle.
Amusez-vous ! Laissez place à votre imagination afin de tester des choses. Réglez vos périodes de diffusion, en heure et en jour (personnellement, je vous conseille de régler que la partie jour, la partie heure est beaucoup moins intéressante pour de petites campagnes).
Bien entendu, je vous fais confiance sur le fait de ne pas faire des modifications plusieurs fois par jour ! Je sais que ce travail est passionnant mais ne devenez pas accro ! Je vous conseille de modifier à partir de la génération d’une centaine d’impressions (même si cela peut changer en fonction de votre trafic). Modifiez toujours les annonces ou les mots clés qui sont les moins performants.
Une fois que vous allez générer des bénéfices et obtenir un retour sur investissement de plus en plus important, je vous conseille d’investir davantage dans vos campagnes. Bien entendu, l’augmentation se fera de manière progressive afin d’atteindre le potentiel de votre chiffre d’affaires.
Votre réussite dépendra du choix de vos combats ainsi que de vos valeurs ajoutées. Restez studieux et rigoureux tout en apportant un suivi continu afin de développer votre business. 
Nouveau call-to-action

WordPress Video Lightbox Plugin