Comment construire une stratégie digitale et social media ?

Beaucoup d’entreprises sont présentes sur les médias sociaux (blog, Facebook, Twitter, Linkedin, Snapchat…) sans avoir une stratégie digitale claire. En effet, ces plateformes incitent à l’action et il est facile de foncer tête baissée. Toutefois, en matière de communication, avoir un plan stratégique est indispensable. Déterminons les principaux éléments d’une stratégie digitale réussie.

stratégie digitale sociale

Fixer ses objectifs marketing

Avant de réaliser un plan pour vos médias sociaux. Il est primordial de faire un point sur votre maturité digitale. Quels sont vos objectifs ? Vous n’en avez pas encore fixé ? Déterminez des objectifs clairs, précis et mesurables (SMART). Souhaitez-vous mieux faire connaître votre entreprise, sensibiliser les clients sur la qualité de vos produits, augmenter les chiffres de vente ou prospecter de nouvelles pistes ? Lorsque les réponses sont bien définies, il est facile de les communiquer à tous les membres de l’équipe.

Connaître son public cible

La réussite d’un plan média social efficace repose sur la connaissance du public cible. Aujourd’hui, plusieurs milliards de personnes possèdent un compte, que ce soit sur Facebook, Twitter ou encore Linkedin. Qui essayez-vous de cibler ? Qu’est-ce qui les intéresse ? Qu’est-ce qui les motive ? Quelles plateformes utilisent-ils (les blogs, les réseaux sociaux) ? Bien entendu, des questions supplémentaires affineront les résultats, mais ce sont les principales. Les pêcheurs adaptent l’appât aux poissons qu’ils veulent attirer, vous devez en faire autant.

Nouveau call-to-action

Élaborer une stratégie de contenu

Quand on connait vraiment une personne, il est facile de trouver les mots qui toucheront son cœur. Si vous connaissez votre public cible, vous réussirez à attirer son attention avec un contenu attractif et pertinent. Maintenant que vous savez ce qui passionne votre cible, la prochaine étape consiste à trouver un lien commun entre ces sujets et vos produits (ou service). Autrement dit, comment faire correspondre vos messages à l’attente de vos visiteurs pour qu’ils puissent trouver ce qu’ils cherchent ? De cette manière, vous développerez une approche spécifique, un style de communication approprié.

Ensuite, il est également utile de prendre le temps de bien élaborer le plan, hiérarchiser les informations pour garder l’attention des visiteurs. Par ailleurs, il faut aussi commencer la réflexion sur les illustrations telles que les vidéos, les images et les infographies.

Choisir une plateforme adaptée

Il est essentiel de réaliser un “ benchmark réseaux sociaux ” en vue de choisir un canal de communication en fonction de la cible, du contenu, et des appels à l’action. Une plateforme adaptée optimisera les chances de réussite. Les outils dépendent de l’endroit où se trouve votre public. Vérifier les possibilités offertes par chaque support est indispensable. Par exemple, votre public peut-être sur Facebook, mais il se pourrait qu’il ne soit pas intéressé à vous « aimer » et déteste les publicités qui « envahissent » son espace privé. Dans ce contexte, une petite analyse est nécessaire.

Inciter les visiteurs à agir

En fonction de vos objectifs de marketing, vous devriez être en mesure d’élaborer des appels à l’action, une invitation claire destinée à vos visiteurs. Elle générera une valeur commerciale à votre entreprise. Les possibilités sont nombreuses : obtenir leur adresse électronique, les encourager à vous appeler, les inviter à remplir un formulaire de contact, etc. Comme les objectifs, les appels doivent être clairs et précis.

Avant le lancement, il est important de vérifier les compétences et les ressources disponibles, disposer d’un budget marketing pertinent est alors nécessaire.

Exécuter et expérimenter

Réaliser sa transformation digitale n’est pas une promenade tranquille. Il est important que vous vous donniez suffisamment de temps et que vous mobilisez les ressources nécessaires pour créer le meilleur contenu possible. Configurer différents tests est encouragé, le test A/B est particulièrement intéressant. Par exemple, sur Twitter, vous pouvez poster plusieurs messages, varier les questions et les périodes. Vous analyserez ensuite ceux qui ont obtenu le plus de clics et de partage. De cette façon, vous réussirez à déterminer le meilleur moyen d’atteindre votre public cible et les approches les plus pertinentes.

Dialoguer avec son public

Contrairement aux autres formes de marketing, les médias sociaux favorisent une interaction directe entre vous et vos clients. Quel que soit le moment, l’interaction se déroule en temps réel. Les clients apprécient les échanges authentiques et personnalisés, alors il est indispensable de proposer une réponse ciblée et ne pas se contenter des formules standards.

Ces situations sont beaucoup plus susceptibles de se produire lorsque vous répondez directement à un visiteur plutôt que de se contenter d’envoyer des messages à l’ensemble de votre communauté. Bien que votre stratégie de contenu soit déjà adaptée à votre public cible, il est toujours valorisant de chercher des occasions de parler directement avec une personne particulière.

Mesurer les résultats de ses actions

La mesure peut inclure les mentions dans les blogs, les tags, les tweets, les articles de presse et d’autres formes d’exposition pour votre entreprise. Soyez toutefois prudent et assurez-vous d’évaluer le vrai problème.

Si on vous donne un tournevis et qu’on vous demande de mettre un clou dans un morceau de bois, vous ne pourriez probablement pas. Cela ne veut pas dire que le tournevis est cassé, mais simplement qu’il n’est pas l’outil adéquat. Il serait faux de conclure que :

1) le tournevis ne fonctionne pas

2) le clou ne peut pas être mis dans le bois.

Gardez vos options ouvertes quand il s’agit de marketing digitale, établir des limites est en total contradiction avec la liberté offerte par les réseaux sociaux.

Être réactif et courageux

L’équation est simple, continuer ce qui fonctionne, corriger les éventuels problèmes et abandonner les stratégies non fructueuses. Par exemple, après avoir utilisé Twitter pour sensibiliser les gens, vous constatez qu’il est plus pertinent en tant que soutien au service à la clientèle. Par conséquent, même si vos mesures sont précises, il est indispensable d’examiner les outils et le succès d’une manière globale. En plus de votre équipe, l’intervention d’un conseil webmarketing augmentera également vos chances de réussite.

Nouveau call-to-action

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Eric Huertas

CEO & Consultant E-Business
Expert en optimisation digitale eric met à profit son savoir faire pour répondre au besoin des TPE, PME et Grand Comptes de rentabiliser leurs investissements web et de booster leur activités commerciales.

WordPress Video Lightbox Plugin