8 questions à se poser avant de lancer une campagne Facebook

Environ deux milliards de personnes utilisent Facebook chaque mois. La plateforme facilite l’accès à une publicité ciblée sur internet. Ainsi, une campagne Facebook renforce votre notoriété et favorise l’acquisition de trafic. Cependant, il est important de se poser les bonnes questions avant de se lancer.

campagne facebook

Quels sont mes objectifs ?

Une campagne Facebook offre plusieurs opportunités : augmenter le nombre de fan, obtenir plus de like, inciter les membres à réagir aux publications, accroître le nombre de visiteurs et de clics sur votre site web, multiplier le nombre de commandes pour un article précis, etc. Ainsi, répondre à cette première question sur vos objectifs vous permettra de déterminer votre stratégie d’achat de trafic.

Bon à savoir : avant d’acheter un produit, les clients passent par trois étapes :

  • La première est la prise de conscience. L’objectif de la campagne consiste à faire en sorte que votre produit ou votre entreprise suscite l’intérêt des clients potentiels. On mesurera ici les effort via le nombre fans ou encore le nombre de visiteurs 
  • La deuxième est la considération. Maintenant qu’il vous connaît, l’internaute cible cherchera à obtenir plus d’informations.
  • L’étape finale est la conversion. Les clients intéressés sont encouragés à prendre une décision, acheter un produit ou un service.

Le gestionnaire de publicité Facebook vous offre la possibilité de construire vos campagnes selon l’étape de votre lead dans le tunnel de conversion.

Nouveau call-to-action

Quel est mon public cible ?

Le format et le contenu des messages évoluent en fonction de votre public cible. Les questions à se poser portent notamment sur la zone géographique, le genre, l’âge, leur thème favori, le niveau d’étude ou la catégorie professionnelle. La plateforme offre plusieurs options de ciblage.

Quel emplacement pour mon annonce ?

Les annonces apparaissent soit dans le fil d’actualité, soit dans la colonne de droite. Cette place se distingue par le fait qu’elle n’empiète pas sur l’espace de l’utilisateur. Toutefois, cet emplacement souffre d’un grand point faible, le membre pourrait ne pas remarquer la publicité.

Une intégration aux fils d’actualité augmente l’exposition. Cependant, le post sponsorisé, plus intrusif, pourrait être mal reçu par les internautes, surtout lorsque c’est la première fois qu’ils entendent parler de votre entreprise et de vos produits. Le nombre de clics sera alors beaucoup moins élevé, mais certainement plus qualitatif car seules les personnes intéressées cliqueront sur l’annonce.

Effectuer un test constitue une bonne approche. Vous optimisez ainsi les dépenses relatives à votre campagne Facebook.

Quelles sont les contraintes techniques

Facebook impose des règles strictes en matière de design. Une annonce placée dans le fil d’actualité ne peut pas occuper plus de 20% de la photo. Comme on dit “une image vaut 1000 mots” et c’est le moment de démontrer que vous avez bien assimilé ce principe. Vous devez mettre en avant une photographie puissante et convaincante. Parmi les autres options disponibles figure aussi un bouton d’appel à l’action comme « s’inscrire » ou « acheter maintenant ». Enfin, une présence dans le fil d’actualité vous permet de mieux décrire votre produit ou votre service. Il est important de savoir mettre les informations intéressantes en 200 caractères.

La plateforme a publié une guide indiquant les normes à respecter. Des contrôleurs vérifient soigneusement chaque annonce, votre publicité Facebook ne sera pas publiée si vous ne respectez pas les consignes.

  • Taille d’image recommandée : 1 200 x 628 pixels
  • Rapport d’image : 1.9:1
  • Texte : 90 caractères
  • Titre :  » Headline  » : 25 caractères
  • Description du lien : 30 caractères

Quel est mon budget ?

Facebook vous offre la possibilité de lancer une campagne quotidienne ou sur une plus longue période. Les choix sont limités avec la première option. Vous ne pouvez pas choisir l’heure à laquelle votre annonce sera diffusée. Une évaluation régulière sera alors nécessaire.

La deuxième formule vous permet de définir une date de début et une date de fin. Vous pouvez ainsi mieux contrôler le montant à dépenser au cours de cette période. Si vous souhaitez prolonger la date de diffusion, les dépenses augmenteront en conséquence.

Vous pouvez payer pour une action spécifique, un like ou 1000 impressions. Il est important de noter qu’une impression ne signifie pas que la personne cible a vraiment lu votre annonce. Elle est seulement apparue sur une page.

Choisir les meilleures options en fonction de vos objectifs et optimiser votre budget marketing.

Nouveau call-to-action

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Eric Huertas

CEO & Consultant E-Business
Expert en optimisation digitale eric met à profit son savoir faire pour répondre au besoin des TPE, PME et Grand Comptes de rentabiliser leurs investissements web et de booster leur activités commerciales.

WordPress Video Lightbox Plugin