15 conseils d’architecture de site web pour un SEO performant

L’architecture d’un site web figure parmi les critères importants du référencement SEO. Pourtant, elle est souvent mal exploitée. Son optimisation se traduit par une augmentation importante du trafic et des taux de conversion. Nous avons réalisé une liste des actions pouvant améliorer l’architecture de votre site. Mais, avant d’aller plus loin, commençons par définir la notion d’architecture.

architecture de site web

Qu’est-ce que l’architecture d’un site web ?

Le terme d’architecture de site (ou arborescence) fait référence à la façon dont les pages de votre site Web sont organisées. En plus de la navigation et des liens, elle prend en compte plusieurs éléments comme les URL, les pages de catégories, les plans. Une bonne architecture aide les utilisateurs et les moteurs de recherche à trouver ce qu’ils cherchent. Une bonne architecture de site doit également préciser la hiérarchisation du contenu de manière à ce que les robots et les visiteurs trouvent rapidement les informations pertinentes.

Lorsqu’elle est bien conçue, l’architecture d’un site web favorise une meilleure indexation des pages, une augmentation du trafic, une excellente position dans les SERP et une amélioration de l’engagement des utilisateurs.

Nouveau call-to-action

1. Règle d’or : Satisfaire l’intention de l’utilisateur

Que recherchent les visiteurs, qu’est-ce qui est important à leurs yeux et comment les pages s’articulent-elles les unes par rapport aux autres ? Une bonne architecture de site web répond aux attentes des internautes de manière claire et rapide.

Une rapide observation des sites répondant à ces critères montre que les liens et le texte d’ancrage facilitent la navigation, le contenu est organisé autour de thèmes précis, les pages importantes sont mises en valeur, la relation entre les pages est clairement établie.

Une analyse de votre site vous permettra de déterminer vosmeilleures pages, celles qui attirent de nombreux visiteurs, celles qui sont fréquemment recherchées au sein des moteurs de recherche et celles qui génèrent le plus de conversion. Une fois cette analyse terminée vous devez vous concentrer sur celles qui arrivent en tête de ce classement car elles méritent beaucoup plus de visibilité que les autres.

Avant de passer à la prochaine étape, rappelons la règle d’or: le moyen le plus simple, le plus rapide et le plus efficace pour améliorer l’architecture de votre site consiste à adopter une approche centrée sur vos utilisateurs.

2. Une structure plate favorise la navigation

Une architecture est qualifiée de « plate » lorsque les pages importantes sont situées à proximité de la page d’accueil. Les visiteurs y atterriront en quelques clics seulement. Les spécialistes du référencement ont ainsi formulé le « principe des 3 clics« . Il est en effet recommandé que les principales pages se trouvent à moins de trois clics de la page d’accueil.

Cependant, tout centraliser autour de la page d’accueil reste une approche inefficace. D’abord, il est important de savoir limiter le nombre de liens présents sur une page. Ensuite, il est essentiel de bien hiérarchiser les différents contenus. Cette méthode aide les moteurs de recherche, elle améliore le positionnement de votre site dans les résultats et se traduit par une acquisition de trafic importante.

Des outils comme GEPHI ou YOODA facilitent la visualisation de l’architecture de votre site. Les outils d’audit SEO permettent aussi de bien comprendre la relation entre les différentes pages.

3. Bien exploiter les pages catégories

Une page catégorie offre un aperçu d’un sujet ou d’une gamme de produits. Elle renvoie vers des sous catégories traitant un aspect spécifique de la thèmatique. Pour maximiser sa performance, il est important de choisir un design convivial, essayer de répondre aux questions fréquemment posées par les visiteurs et intégrer des liens vers les sous-thèmes importants et les produits phares. Cette technique contribue à renforcer votre autorité par rapport à la catégorie et thématique en question. Le nombre de backlinks pointant vers vos pages permet d’en mesurer le résultat.

Les pages catégories, vous l’avez compris, jouent un rôle central dans votre web marketing. Vous pouvez donc améliorer leur pertinence en y ajoutant des informations supplémentaires (FAQ, Vidéos, Infographie…) en plus des sous catégories et de la description des meilleurs produits.

4. Créer une structure de contenu en silos

Plusieurs stratégies seo mentionnent un contenu en silo, c’est à dire une organisation hiérarchique de votre contenu par catégorie et sous-catégorie. Ce travail est censé  optimiser les relations établies entre les pages catégories et les sous-catégories. L’objectif consiste à créer une hiérarchie de vos pages et mots clés associés de manière à ce qu’un contenu soit à la fois relié à la catégorie qui se trouve au-dessus et celle qui se trouve en dessous, un peu comme une échelle. La structure de  contenus en silos est réalisée en prenant également en compte trois critères : la navigation, les liens contextuels et les URL.

5. Multiplier les liens internes

Les liens internes contribuent à l’augmentation du trafic. Cependant, il est important de respecter une ligne directrice claire. D’abord, relier les pages partageant le même parent comme vu dans la méthode de structure en  silos précédemment énoncé c’est à dire les pages abordant la même thèmatique. Ensuite, l’objectif consiste à fournir aux visiteurs des informations supplémentaires de manière à ce qu’ils puissent examiner les différentes facettes du sujet et restent ainsi plus longtemps sur votre site.

6. Bien mettre en avant les pages de destination

Vous souhaitez que les internautes visitent une page de vente ou une page de conversion située au cœur de votre structure de contenus en silos ?  Placer un lien sur une page a une incidence importance dans le cycle de décision de l’internaute. En plus de la page d’accueil, vos pages qui attirent le plus de visiteurs et qui présentent un taux de conversion élevé entrent évidemment dans cette catégorie. De nombreux outils analytics permettent de connaître rapidement les pages répondant à ces critères.

7. Utiliser au mieux les Sitemaps

L’utilisation des Sitemaps est visible par les internautes mais aussi  les robots (Google Bot) . Elle facilite aussi la compréhension de la structure du site et des différentes relations thématiques. Une bonne cartographie renvoie à toutes les pages importantes et permet aux visiteurs de comprendre où aller en un clin d’œil. Proposer un classement par date, par contenu et par type de sujet est recommandé.

8. Faciliter la navigation au sein de vos pages de catégories

Les pages de catégories peuvent contenir plusieurs entrées. La solution la plus simple pour les décomposer consiste à créer une pagination, elle indique aux moteurs de recherche que toutes les entrées appartiennent à la même série. L’option « voir toutes les pages » est appropriée lorsque les produits ne sont pas trop nombreux. Dans le cas contraire, elle risque de nuire à une bonne expérience utilisateur. Le scroll infini combine les deux approches. Les résultats se chargent de manière continue et ils sont paginés.

9. Instaurer une navigation intelligente à facettes

Une navigation à facettes permet aux utilisateurs de trier, de filtrer et d’affiner les résultats en fonction de plusieurs critères. Si l’avantage est indéniable pour les internautes, les moteurs de recherche pourraient, eux, avoir du mal à bien comprendre le contenu et mal indexer les pages générées de manière automatique. Face à ce dilemme, il est d’abord important de déterminer les pages ayant le plus de valeur. L’astuce consiste à encourager les moteurs à les indexer et préciser un attribut « no follow » à celles qui représentent un intérêt mineur.

10. Renforcer les liens vers les nouveaux contenus

La publication régulière de nouveaux contenus est nécessaire. Pourtant, il arrive qu’ils restent invisibles et ne génèrent pas de trafic. En plus de le partager sur les réseaux sociaux et réaliser son intégration au sein du plan, il est essentiel d’insérer un lien pointant vers le nouveau contenu à partir de la page d’accueil et des autres pages importantes du site. La présence d’un blog ou une section actualité facilite la mise en avant des nouvelles publications.

11. Relier les anciens articles aux nouveaux

Insérer un lien vers un ancien article à partir d’une nouvelle publication est une méthode efficace ayant fait ses preuves. Bien entendu, il est important de relier les articles traitant un thème similaire et penser aux bénéfices de l’opération pour les visiteurs. Cette technique renforce les “hubs” de contenu et augmente l’autorité des pages plus anciennes.

12. Mieux exploiter le fil d’ariane

Le fil d’ariane est important  dans la mesure où il définit la position d’une URL dans un silo. En plus de relier les différentes parties au sein de la structure choisie, il aide les internautes à trouver rapidement ce qu’ils recherchent. Comme Google les affiche dans ses résultats de recherche sous forme d’extraits (rich snippets), ils peuvent améliorer les taux de conversion de manière notable.

13. Réduire le nombre de liens

Limiter le nombre de liens renforce l’autorité des pages concernées. D’ailleurs, les moteurs de recherche auront du mal à parcourir toutes les URL présentes sur une page, il est alors important d’indiquer celles qui sont les plus importantes. La règle d’or précédemment énoncée reste toujours valable, au lieu de multiplier les liens vers les nombreuses pages, il est plus judicieux de répondre directement aux attentes des internautes en lui proposant les meilleures pages. En plus des données analytiques, des outils comme HotJar permettent de connaître les liens sur lesquels les visiteurs cliquent rarement. Les supprimer améliorera l’efficacité de votre site.

14. Optimiser le texte d’ancrage

Google analyse le texte d’ancrage pour déterminer la pertinence du contenu. Les visiteurs lisent aussi avant de cliquer ou non. Ainsi, il est primordial de privilégier la description au moment de la rédaction. Une bonne optimisation rendra la navigation plus intuitive. Bien varier les textes permet aussi de mettre en avant plusieurs mots-clés.

La mise en place d’une bonne architecture de site est un défi, mais les récompenses sont souvent importantes. De plus, vous pouvez le tester, le mesurer et le modifier au fil du temps. Collaborer avec une agence de stratégie digitale et seo améliorera également vos chances de succès.

Nouveau call-to-action

 

WordPress Video Lightbox Plugin