4 étapes pour installer Google Analytics sur son site?

Qu’est-ce que Google Analytics ?

Google Analytics est l’outil d’analyse du trafic web le plus utilisé au monde (85 % du marché mondial). Il est, selon les éditeurs de sites internet, les responsables marketing et les référenceurs l’outil de référence de ce secteur. C’est un outil gratuit, simple d’utilisation et assez intuitif qui dispose d’une mine considérable d’informations grâce auxquelles il est possible d’optimiser l’efficacité d’un site web. Il permet de suivre de manière régulière, précise et en temps réel, le profil de l’audience d’un site ainsi que leur comportement. Il fournit des données importantes sur le référencement naturel et l’optimisation des sites web tels que les appareils utilisés (ordinateur, smartphone ou tablette), les acquisitions et les conversions réalisées, etc.

Les 4 étapes d’installation de Google Analytics

L’installation de Google Analytics est très simple à réaliser. Si vous savez faire preuve de rigueur, vous pouvez le faire vous-même mais il est fortement conseillé de faire appel à une agence de communication web.

Nouveau call-to-action

Création d’une adresse Gmail pour l’entreprise

Pour accéder aux nombreux services (Gmail, Google drive, Google reader, Adwords, etc.) proposés par Google, il est indispensable de posséder une adresse Gmail. Pour cela, rendez-vous sur : Gmail. Bien entendu, si votre entreprise possède déjà un compte Gmail, vous pouvez passer cette étape.

Création du compte Google Analytics pour l’entreprise

Pour commencer, rendez-vous sur la page d’inscription de Google Analytics. Renseignez tous les champs du formulaire d’inscription et validez les conditions générales.

Récupération du script Google Analytics de votre site

Google Analytics génère un code unique pour votre site web qu’il va falloir intégrer dans chacune des pages de votre site. Pour récupérer ce script vous devez vous rendre sur l’onglet “Admin” de votre nouveau compte Google Analytics et cliquer sur “Paramétrage”. Cette étape peut être exécutée par l’agence de communication web qui a développé votre site ou par celle qui est en charge de vos campagnes de référencement payant et/ou naturel. Dans un souci de vous rendre la vie plus simple, Google a mis en place un système d’envoi automatique d’e-mail à votre agence qui n’aura alors qu’à compléter la procédure.
Pour les sites web développés en langage HTML, le script doit être installé, selon la version, avant la balise “Head” ou la balise “Body”.
Pour les sites développés à l’aide d’un CMS, il suffit d’indiquer l’identifiant, numéro d’utilisateur unique, qui débute toujours par UA, dans la section réservée à cet effet.

Utilisation de Google Analytics

À la fin de l’installation, il est nécessaire d’attendre 24h avant d’utiliser la console de pilotage de Google Analytics. Comme je vous ai dit précédemment, son utilisation est assez intuitive et offre des nombreuses possibilités pour analyser le trafic de votre site web et lui apporter les optimisations nécessaires à son bon positionnement dans les moteurs de recherche.
Il est indispensable de prendre, dès le début, les bonnes habitudes d’analyse du trafic comme l’analyse du taux de rebond, sa composition et sa provenance.

Quelques conseils pour piloter votre site web

Prenez le temps de mesurer chaque semaine vos résultats et l’impact de chacune des actions menées sur le site. Vous serez ainsi en mesure d’entrevoir des optimisations futures.

Analyser le trafic

L’évaluation du trafic des visiteurs vous permet d’apprécier l’attractivité de votre site et particulièrement la tendance du flux de visiteurs. Vous pouvez aussi connaître :

  • L’origine géographique de vos visiteurs.
  • Leur fréquence de visite.
  • Leur niveau d’intérêt pour vos contenus.
  • Les sources des visites.
  • Etc.

Comprendre le comportement des visiteurs

Google Analytics fournit des nombreuses métriques qui permettent de comprendre le comportement des internautes lorsqu’ils naviguent sur votre site web. Regardons de plus près trois d’entre elles :

Taux de rebond

Il s’agit du pourcentage d’internautes qui repartent directement de la landing page (page d’atterrissage) sans avoir visité d’autres pages de votre site. Un taux de rebond de 40 à 60 % est considéré comme normal. Au-delà, il faut essayer de comprendre les raisons d’un tel abandon. Il se peut que :

  • La page d’atterrissage réponde aux attentes de l’internaute et il n’a ainsi plus besoin de naviguer sur le site.
  • La page d’atterrissage ne répond pas à ses attentes et il décide d’aller chercher ailleurs. Dans ce cas, vous devez déterminer les raisons d’un tel abandon : navigation complexe, contenu creux, mots-clés peu représentatifs, design et ergonomie inadaptés, etc.

Associé à d’autres critères, un taux de rebond élevé peut avoir des conséquences néfastes pour votre visibilité.

Durée moyenne de la visite

Ce n’est pas un secret, on vit dans une société où le mot d’ordre est “Rapidité”. Quelques secondes sur la page d’atterrissage suffisent aux internautes pour savoir s’ils vont rester ou partir vers des plus verts pâturages. Il est donc indispensable de leur fournir des contenus de qualité et des principes de navigation intuitifs.

Flux des visiteurs

Ce flux vous permettra de connaître la page d’entrée de votre visiteur, de comprendre les parcours naturels et bien évidemment le taux de rebond sur chacune de vos pages. Vous serez ainsi en mesure de prendre les actions nécessaires afin d‘orienter les visiteurs vers les pages les plus efficaces, rendre la navigation plus aisée des pages ayant un taux de rebond élevé.

Nouveau call-to-action

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'auteur

Eric Huertas

CEO & Consultant E-Business
Expert en optimisation digitale eric met à profit son savoir faire pour répondre au besoin des TPE, PME et Grand Comptes de rentabiliser leurs investissements web et de booster leur activités commerciales.

WordPress Video Lightbox Plugin