SEO Off site

L’agence référente sur les enjeux d’acquisition pour les PME

Améliorer votre notoriété digitale grâce au Offsite

Le référencement naturel Offsite, c’est la façon dont le reste du web “parle” d’un site. Il s’agit donc, aux yeux des moteurs de recherche, de la preuve de sa popularité, de sa crédibilité et surtout de l’image de marque.

Pour savoir à quel point un site web est populaire, les robots sont en mesure de comptabiliser les liens pointant vers un site, et surtout de juger de leur qualité et de leur notoriété.

Une boutique qui a pignon sur rue joue d’une notoriété via le bouche à oreille, c’est toute la problématique à transférer au digital via votre site internet.

Découvrez les différents éléments qui composent le référencement Offsite

Liens Dofollow

Les liens en Dofollow sont suivis de près par les robots des moteurs de recherche. Ils sont identifiés comme des liens importants, et leur poids est d’autant plus important pour le site vers lequel pointe le lien. Il est possible de créer des liens en Dofollow : en provenance de quel site ? Pointant vers quelle page ? Avec quelle ancre ?

Blogging

Pour créer à la fois des backlinks de qualité et aider un site web à obtenir une notoriété durable, une stratégie de blogging peut être mise en place. En rédigeant des articles, ou en prenant contact avec des influenceurs, les possibilités sont variées. Cela prend part à une stratégie de SEO Offsite globale. Vous pourrez même y rajouter la brique de l’Inbound Marketing en créant du contenu de qualité et le plus pertinent possible.

Réseaux sociaux

Les actions menées sur les Réseaux sociaux ont un impact indirect sur le SEO. Néanmoins, toute stratégie d’optimisation SEO Offsite doit inclure au moins un Réseau social : création de communauté, notoriété de la marque, etc. Toutes ces actions génèrent la création de Backlinks naturels par la suite, et améliorent le CTR sur les résultats de recherche naturels, puisque le site est de plus en plus en connu.

Liens Nofollow

S’ils sont en « Nofollow », Google n’est pas censé prendre en compte ces backlinks. Ceci dit, un site sans backlinks en nofollow n’a rien de naturel. Il faut donc mettre en place une stratégie de netlinking incluant les liens en Nofollow ! Un site ne possédant que des backlinks en dofollow risque fortement d’être pénalisé pour cause de sur-optimisation. Jouer la carte du naturel sera donc une stratégie gagnante pour votre référencement naturel.

Annuaires

La publication de liens sur les Annuaires est une stratégie qui a fait ses preuves. Via des Annuaires généralistes ou thématiques, c’est l’occasion de référencer un site web en fournissant des informations utiles à la fois aux internautes mais aussi aux moteurs de recherche. La stratégie est toujours celle du Netlinking et donc de travailler votre notoriété digitale par le biais de liens pointant vers votre site.

Avis Client

Les plateformes d’avis client sont l’occasion de faire parler d’un site et d’améliorer son taux de conversion. Créer des profils sur différentes plateformes de ce type permet de créer de nouveaux Backlinks. C’est aussi une belle opportunité de faire grandir la notoriété d’une marque, qui impactera le référencement naturel d’un site.

Backlinks et Popularité

Le nombre de Backlinks est un facteur déterminant de la popularité d’un site, mais pas seulement. Il faut aussi veiller à ce qu’il proviennent de différents sites. Il faut par la même occasion que ces sites soient de qualité, et idéalement qu’ils soient bien positionnés en SEO. Quant à la thématique du site sur lequel sont créés les Backlinks, il faut qu’ils aient un lien avec le site de destination du lien !

Forums et Communautés

Prendre part à des forums thématiques permet de faire connaître une marque, et aussi de faire circuler des liens à son sujet. C’est l’occasion de communiquer sur le site web, de faire connaître des produits ou des services tout en créant des Backlinks Nofollow de façon naturelle. De plus, votre présence sur les forums pourra à l’occasion vous générer du trafic qualifié vers votre site voire même certaines fiches produits.

Netlinking Naturel

Créer des Backlinks de façon qualitative est un des leviers les plus efficaces pour le SEO offsite. En parallèle, il faut travailler les partenariats et relations pour faire connaître son site et pousser les autres à en parler. Relations presse et publiques, partenariats avec des influenceurs ou réseau de relations vous permettront souvent de générer la création de Backlinks intéressants.

Dans son accompagnement PumpUp vous propose de travailler différents éléments : 

  • Réalisation de l’audit SEO de votre site interne : les orientations de votre netlinking dépendent des conclusions de l’audit effectué en amont. 
  • Définition de la stratégie à mener 
  • Obtention de lien externe : veille des médias influents de votre secteur et accord de partenariat 
  • Création d’ancres de qualité : mélange d’ancres génériques, de marque, et spécifiques 

Les résultats d’une stratégie de netlinking ne sont pas instantanés, cela demande un travail de fond, du temps et de la patience. C’est pourquoi, nos experts vous accompagnent jour après jour et vous débrief les actions au fur et à mesure. La communication et la transparence est clé dans l’accompagnement de nos clients sur cette stratégie de netlinking. 

Problématiques

  • Comment obtenir des liens externes ?
  • Quels ancres de lien créer pour mon site ?
  • Comment améliorer l'autorité de mon site ?

Objectifs

  • Améliorer son Trust Flow
  • Améliorer mon citation Flow
  • Booster l'autorité de mon site

Chiffres

  • Obtenez des 100aine de liens de qualité
  • Ayez une autorité de domaine > à 40
  • Obtenez un Trust Flow > à 50

FAQ

Le netlinking reste indissociable à la pérennité d’un site internet. Il consiste à optimiser sa visibilité et son positionnement en boostant le nombre de backlinks vers le site. Ces liens entrants sont par ailleurs importants dans la mesure où ils constituent un élément clé pour la SEO. Ils aident à définir la popularité d’un site internet. La stratégie du netlinking repose ainsi en grande partie sur ces backlings. Dans un premier temps, elle précise le nombre de liens hypertextes qui vont pointer vers votre site. Ensuite, cette stratégie définit aussi la qualité de ces liens, leur ancre, leur nature ainsi que leur périodicité.

La qualité du netlinking dépend alors étroitement de celle des backlinks. C’est pourquoi ces derniers doivent d’abord provenir d’un site fiable. Ensuite, il faut s’assurer à ce que le lien soit naturel et logique. Il doit être intégré dans un contenu traitant une sémantique proche. La demande d’un lien en « do follow » est aussi primordiale en matière de backlink. Cela permet de s’assurer une prise en compte total du lien entrant par le moteur de recherche.

Notons qu’on peut recourir à différentes techniques pour l’application de la stratégie des liens externes. Néanmoins, l’indexation du site et le contenu de celui-ci figurent parmi les plus importantes pour améliorer le SEO d’un site web. Particulièrement avec la rédaction, l’autre défi consiste à savoir placer le lien de manière subtile. À cela s’ajoute le choix sur la page qui sera indexée par le backlink.

Le netlinking a encore de beaux jours devant lui. D’abord parce que cette pratique est incontournable pour la visibilité des sites. Ensuite, il y a sa relation étroite avec le référencement naturel. En effet, cette méthode vise à planifier des actions permettant d’obtenir un lien renvoyant vers votre contenu. Or parler de rédaction c’est évoquer le SEO.

Il existe différentes solutions pour inciter les tierces personnes à citer un site. La plus répandue, mais inefficace, est l’échange de backlinks entre deux sites. De plus, le moteur de recherche a tendance à ne pas prendre en compte un lien entrant social. Certains misent sur l’achat de liens hypertextes. Or en plus du souci de qualité, les liens achetés peuvent ne rien apporter pour un site. Effectivement, Google dans sa perception veut que les liens soient naturels. Cela laisse sous-entendre son jugement par rapport à l’achat de backlinks.

 

L’appât de lien ou linkbating reste ainsi la méthode recommandée en matière de netlinking. Il consiste à capter les liens de manière naturelle et donc sans solliciter la création de ceux-ci. La rédaction d’un contenu de qualité est le moyen le plus sûr pour atteindre cet objectif. Un webmester ou un blogueur ne manquera pas de citer un article qui lui tape dans l’œil. Bien entendu, le contenu ne fait pas tout. Il faut en faire la promotion puis surveiller la création des liens.

Bref, la technique du netlinking va demeurer tant que Google donne le ton aux liens naturels. Il est intransigeant en termes de qualité de contenus. Il est de plus en plus difficile, voire impossible, d’influencer ses classements de résultats. C’est pourquoi la voie naturelle reste la plus efficace pour gagner une place sur la première page de Google. Cela implique de collaborer avec des trafics managers en mesure de garantir un site bien pensé. Celui-ci ne laisse rien au hasard et concentre ses efforts sur l’amélioration de l’expérience utilisateur en général (contenu, vitesse de chargement, etc.)

Une bonne visibilité pour un site se traduit par un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche. Plusieurs actions seront nécessaires pour atteindre cet objectif. L’un des défis à réaliser concerne la technicité du site lui-même. Celui-ci doit posséder un code informatique propre et offrir une expérience utilisateur aisée. Dans ce cas, il faut travailler la vitesse d’affichage ainsi que l’ergonomie. Le concepteur devrait également respecter le minimum de contenu éditorial requis et les règles de référencement. Compte tenu de la difficulté par rapport à cette étape, il s’agit d’une affaire de professionnels du web.

L’autre défi consiste à travailler le contenu du site pour gagner en matière de visibilité. Cela signifie : savoir tabler sur des méthodes SEO qui pourraient être bénéfiques pour le site. Et de toutes les techniques, le netlinking apparaît comme la plus intéressante. Pourquoi ? Parce que cette stratégie permet d’optimiser le référencement à moindre coût. Elle ne requiert pas d’investissement important, mais il faut faire attention à la source. Seuls les partenaires fiables peuvent vous assurer des liens de qualité.

L’utilisation du netlinking vous fera profiter aussi de la popularité acquise par vos partenaires. D’ailleurs, l’efficacité de cette technique n’est plus à démontrer pour le référencement SEO lorsque les liens sont bien choisis. C’est justement pour éviter les mauvaises surprises qu’il faut solliciter des experts pour les missions de backlinks. Cette prestation tarifiée constitue une garantie sur la qualité des liens. En effet, certaines agences SEO disposent des carnets intéressants en matière de liens entrants. De plus, la collaboration offre aussi de la sérénité sur l’application de ces liens, notamment pour la création des ancres. Il appartient au prestataire de bien travailler la question du mot-clé, et donc de l’ancre, pour avoir un maximum de trafics.

Choisir le netlinking pour optimiser le SEO est une chose, mais le rendre efficace en est une autre. En effet, il ne suffit pas de plomber votre site de liens entrants pour bénéficier d’un bon positionnement sur Google. La réussite de cette méthode repose sur le choix de backlinks pertinents. C’est pourquoi l’astuce consiste à privilégier les méthodes qui marchent pour améliorer le netlinking. Parmi les plus connues, il y a l’échange de liens thématiques. Celui-ci repose sur le partenariat avec un site qui traite la même thématique que le vôtre. Celui-ci peut concerner un blog d’entreprise, un site vitrine, etc. La collaboration vise à lui fournir un article de qualité en y apposant un lien menant vers votre site.

Pour du netlinking efficace, nous vous recommandons aussi l’inscription sur les annuaires en ligne. Faites tout de même attention avec ce choix, car il implique de choisir des annuaires fiables. Dans ce cas, nous vous conseillons de vous tenir sur les annuaires avec un bon niveau de Trust Flow. Cette décision vous évite les liens toxiques dont Google évite. Bien sûr, n’oubliez pas de piocher parmi le backlinks à forte notoriété. Vous profiterez de ces liens de qualité avec les sites avec des sites dont le nom de domaine se termine par .edu ou .gouv. Les sites dotés d’un score autority élevé sont également sûrs d’utilisation.

Cette approche consiste à faire le tri entre les éventuels partenaires et ceux qui ignorent à coup sûr votre demande. Vous devez adopter les bonnes techniques pour reconnaître les partenaires susceptibles d’être intéressés par votre offre. L’astuce consiste à repérer les invitations explicites comme « Écrivez-nous » et « rubrique-conseil ». Ces indices laissent paraître que le site en question reste ouvert à une proposition de partenariat. Pour une technique de netlinking efficace, vous devez toutefois étudier leurs conditions. Certains exigent des participations régulières, d’autres du contenu de qualité optimum. La présence d’article écrit par des invités sur certains sites devrait aussi vous mettre la puce à l’oreille.

Vous pouvez recourir aux mêmes astuces pour identifier les sites qui pourront refuser votre proposition. Elles reposent sur le repêchage de certains indices comme des articles n’ayant pas été mis à jour. Effectivement, la présence d’articles datés sur un site indique que celui-ci profite d’un trafic médiocre. Donc, il n’y a pas d’intérêt pour votre stratégie de netlinking qui réclame la collaboration avec un site puissant. Il est également rare que les sites des grandes marques acceptent un tel partenariat. Il en va de même pour ceux qui brillent par leur stratégie SEO.

Une fois les partenaires trouvés, vous ne devez pas foncer tête baissée dans la collaboration. Il faut mettre en œuvre les bonnes stratégies permettant de trier les sites partenaires. C’est de cette façon que vous pouvez réussir l’optimisation de votre netlinking.

Pour l’heure, il est difficile de répondre de manière positive à cette question. Les réponses de Google à ce sujet restent floues comme en témoignent les propos de John Mueller. En effet, cette question a été au cœur du débat entre ce webmaster Trend Analyst chez Google et un internaute. La réponse de ce responsable laisse sous-entendre que la source du lien reste insuffisante pour qualifier ce lien de toxique. Cette réponse hésitante remet ainsi en question les vraies missions de Google Penguin. Jusqu’à maintenant, il est difficile de savoir si cet algorithme évalue à la fois la source et la destination du lien.

En tout cas, ce débat constitue une mise en garde sur le négative SEO si vous pratiquez le netlinking. Ce sont souvent des concurrents avec de mauvaises intentions qui sont friands de cette technique. Elle consiste à inonder de liens un site rival dans l’espoir de réduire à néant l’effort de référencement de celui-ci. Le site victime se retrouve alors sanctionné par Google. Ce dernier utilise la présence de backlink en masse comme prétexte pour pénaliser un site. Gardez en tête que si la technique du netlinking peut vous sauver la face, elle possède aussi un côté sombre. C’est justement cet aspect peu flou que vous devez maîtriser pour profiter des avantages de cette méthode.

Cette étape s’avère cruciale, car elle aura de l’impact pour le SEO de votre site. Elle implique de bien choisir l’ancre, mais surtout d’éviter la suroptimisation de l’ancre du lien. Mais quelle relation existe-t-elle entre la stratégie de netlinking et l’ancre ? Notez ainsi que pour qu’il soit optimal, le netlinking devrait inclure l’optimisation des ancres. Alors c’est seulement à ce moment que vous aurez l’effet escompté de cette méthode sur les performances SEO. Effectivement, les robots tiennent compte de la pertinence et l’optimisation de vos liens lorsqu’ils les analysent. Votre site ne pourra bénéficier d’un SEO amélioré que si ces deux facteurs sont positifs. L’insertion des mots-clés au cœur de l’ancre reste incontournable pour rendre vos liens intéressants aux yeux des robots.

Pour le choix des ancres proprement dit, retenez qu’il en existe plusieurs types. Il y a l’ancre optimisée dont l’utilisation requiert la plus grande prudence. Bien placé et choisi, celui-ci contribue au bon référencement de votre site. Seulement, il vous expose à la suroptimisation si mal utilisée et donc à une pénalité de la part de Google. Ensuite, il y a l’ancre de marque qui repose sur l’utilisation de texte qui précise un nom de produit ou d’une marque. Avec cet outil, l’enjeu repose sur une meilleure utilisation du marketing de contenu. Enfin, il y a l’ancre générique qui est étroitement associée avec le « call to action ». Même si ce type d’ancre à moins de poids sur le référencement, il permet de garder avec subtilité l’internaute sur votre site.

L’optimisation des liens n’est pas une mince affaire, d’où l’intérêt de recourir à un expert en cette mission. Celui-ci peut être une agence Google Partner (agence SEO certifiée) ou une agence de référencement. Nous préconisons une collaboration avec la seconde parce que c’est un habitué du netlinking et donc du SEO. Certifiée par le géant du web, une agence SEO certifiée est aussi en mesure d’assurer l’optimisation de vos liens. Ce partenariat se fera évidemment moyennant une certaine somme. Mais il s’agit d’un investissement qui rapporte, car il permet d’améliorer le référencement de votre site.

Évidemment, il existe des techniques simples permettant d’atteindre ce but. Elles seront facilement accessibles si vous vous connaissez en matière stratégie netlinking. Parmi les astuces efficaces pour optimiser les liens, il y a le maillage interne. Cette technique repose sur l’utilisation de liens hypertextes internes. En l’adoptant, vous allez insérer sur votre propre site des backlinks menant vers d’autres pages de celui-ci.

Optimiser des liens passe également par l’utilisation des réseaux sociaux. Avec cette option, faites tout de même attention à éviter la publicité. Gardez-vous à créer un contenu qui intéresse les internautes. Bien sûr, il faut penser aux liens follows pour être considéré par les algorithmes de Google. Encore une fois, faites en sorte de trouver le bon équilibre entre ce type de lien et les nofollows. Un manquement sur ce point vous expose à l’ignorance de votre site par le moteur de recherche.

Une stratégie de netlinking peut être considérée comme efficace si elle participe à la visibilité d’un site. Elle implique ainsi de choisir les bons outils pour mettre sur pied cette technique. Bien sûr, on se sent vite submergé face à l’existence de nombreux supports sur le marché. Voilà pourquoi nous avons pris soin de répertorier les techniques qui marchent vraiment pour le netlinking.

Ahrefs fait partie des outils que nous recommandons si vous souhaitez avoir la mainmise sur votre stratégie de référencement. Il se distingue par ses nombreux supports permettant d’analyser et de générer plusieurs données de référencement. La plateforme se vante d’avoir pu parcourir plus de 3 milliards grâce à ses 2 000 serveurs. Ne perdez pas de vue non plus Google Search pour optimiser la position de votre site sur Google. Côté mot-clé, SEMrush reste incontournable pour assurer une veille concurrentielle. Depuis toujours, il est considéré comme l’outil par excellence pour rechercher et définir des mots-clés.

Si vous recherchez un outil pour analyser les liens entrants, vous aurez besoin aussi de Majestic. Ce logiciel de netlinking est proposé en version payante et en version gratuite. Avec la seconde, vous ne pourrez évidemment profiter que des fonctionnalités de base.

Un site doit en grande partie sa popularité aux nombres et qualités de ses backlinks. L’existence des liens entrants de qualité assure à votre site un meilleur classement dans les résultats de Google. Cette stratégie est communément appelée netlinking. L’analyse des backlinks s’impose pour évaluer l’impact de votre netlinking. Cette action présente de nombreux avantages notamment en permettant de détecter les liens inutiles (nofollow, liens morts). Elle vous aide aussi à identifier les points forts de vos concurrents et par la même occasion vos faiblesses. L’audit des liens entrants sera aussi l’occasion de réaliser un état des lieux de votre référencement.

De son côté, Google utilise différents outils comme le TrustRank et le PageRank pour auditer le netlinking d’un site. Il reste assez sévère envers toute tentative de vouloir manipuler cette stratégie. Cette exigence explique en partie la création de l’algorithme Google Penguin. Il relève ainsi de votre côté de garantir la transparence de votre technique de netlinking. Cela implique de réaliser régulièrement du chek-up des liens entrants pour supprimer ceux susceptibles de nuire à votre référencement.

Pour y parvenir, pensez à utiliser les métriques incontournables comme Tropical Trust Follow. Celui-ci met à nu l’autorité d’une page ou d’un domaine par rapport à son secteur d’activité. Cet outil se révèle également efficace pour dénicher des liens entrants de qualité. Pour évaluer le degré de confiance d’un site, il faut se servir de Trust Flow. Ce support vous informe sur la fiabilité des URLs qui font des backlinks pour votre site. Pour réaliser un audit complet, vous devez aussi vous focaliser sur la répartition des ancres. De même, nous vous invitons à vérifier le nombre de domaines référents et la vitesse d’acquisition des backlinks.

Théoriquement, l’achat de lien reste une pratique détestée par Google dans le cadre d’une stratégie de netlinking. Pourtant, cela ne veut pas dire qu’elle ne soit pas efficace. Mais puisque cette solution comporte des risques, autant les limiter pour éviter la pénalisation. Bref, vous aurez intérêt à acheter des liens, mais faites-le de manière intelligente. Et puisqu’il est question ici de dépenser des sous, vous devez privilégier des partenaires fiables. Les outils comme Citation Follow seront dans ce cas utiles pour mesurer la fiabilité des sites de vos collaborateurs. Pour minimiser le risque de suroptimisation, il faut évidemment préférer la qualité à la quantité.

Vous recherchez une solution légale pour réussir votre netlinking ? Vous aurez intérêt à jouer sur le pouvoir du nofollow. Certes, cette technique parait bizarre dans la mesure où Google se désintéresse de ce type de lien. Seulement, l’astuce ici consiste à miser sur la qualité du contenu pour gagner en référencement naturel. Bien sûr, cette méthode a un coût mais elle vous rapporte sur le long terme et vous garantit un meilleur résultat. En gros, l’enjeu consiste à associer le pouvoir du contenu aux liens nofollows pour séduire les algorithmes.

Il existe aussi d’autres méthodes pour augmenter la popularité de votre site mine de rien face à Google. Parmi ce que nous continuons à préconiser, il y a l’inscription sur des annuaires. Vous pouvez voir aussi du côté des plateformes de mise en relation des acteurs du web (blogueurs, annonceurs, etc.).

Même si elle reste un outil puissant, la stratégie de netlinking est difficile à mettre en place. Vous aurez intérêt à travailler avec un expert pour tirer profit de cette technique. Cela implique ainsi de bien choisir l’agence à qui confier la mission du netlinking. Ce ne sera pas chose aisée, mais vous pouvez définir quelques paramètres pour baliser la collaboration. Ainsi, privilégiez une agence qui fera preuve de transparence dans ses approches pour chaque projet. Celle-ci doit aussi s’engager à vous accompagner de A à Z lors de la mise en place de la stratégie. C’est comme cela que votre site pourra survivre face à la concurrence.

Enfin, la fiabilité du prestataire reste un élément essentiel pour définir le partenariat. Pour cela, vous devez vous assurer que l’agence bénéficie d’une réelle notoriété. Collectez les avis et témoignages sur ses réalisations. Certes, ils ne seront pas forcément tous positifs, mais une agence qui récolte plusieurs avis positifs vaut le choix. Bref, trouver un prestataire ayant de la compétence pour le netlinking peut être long et fastidieux. Cependant, vous n’allez pas regretter d’avoir choisi cette stratégie si vous souhaitez gagner les premières pages de Google.

FAQ

Qu’est-ce que le netlinking ?

Le netlinking reste indissociable à la pérennité d’un site internet. Il consiste à optimiser sa visibilité et son positionnement en boostant le nombre de backlinks vers le site. Ces liens entrants sont par ailleurs importants dans la mesure où ils constituent un élément clé pour la SEO. Ils aident à définir la popularité d’un site internet. La stratégie du netlinking repose ainsi en grande partie sur ces backlings. Dans un premier temps, elle précise le nombre de liens hypertextes qui vont pointer vers votre site. Ensuite, cette stratégie définit aussi la qualité de ces liens, leur ancre, leur nature ainsi que leur périodicité. La qualité du netlinking dépend alors étroitement de celle des backlinks. C’est pourquoi ces derniers doivent d’abord provenir d’un site fiable. Ensuite, il faut s’assurer à ce que le lien soit naturel et logique. Il doit être intégré dans un contenu traitant une sémantique proche. La demande d’un lien en « do follow » est aussi primordiale en matière de backlink. Cela permet de s’assurer une prise en compte total du lien entrant par le moteur de recherche. Notons qu’on peut recourir à différentes techniques pour l’application de la stratégie des liens externes. Néanmoins, l’indexation du site et le contenu de celui-ci figurent parmi les plus importantes pour améliorer le SEO d’un site web. Particulièrement avec la rédaction, l’autre défi consiste à savoir placer le lien de manière subtile. À cela s’ajoute le choix sur la page qui sera indexée par le backlink.

Quel est l’avenir du netlinking ?

Le netlinking a encore de beaux jours devant lui. D’abord parce que cette pratique est incontournable pour la visibilité des sites. Ensuite, il y a sa relation étroite avec le référencement naturel. En effet, cette méthode vise à planifier des actions permettant d’obtenir un lien renvoyant vers votre contenu. Or parler de rédaction c’est évoquer le SEO. Il existe différentes solutions pour inciter les tierces personnes à citer un site. La plus répandue, mais inefficace, est l’échange de backlinks entre deux sites. De plus, le moteur de recherche a tendance à ne pas prendre en compte un lien entrant social. Certains misent sur l’achat de liens hypertextes. Or en plus du souci de qualité, les liens achetés peuvent ne rien apporter pour un site. Effectivement, Google dans sa perception veut que les liens soient naturels. Cela laisse sous-entendre son jugement par rapport à l’achat de backlinks.   L’appât de lien ou linkbating reste ainsi la méthode recommandée en matière de netlinking. Il consiste à capter les liens de manière naturelle et donc sans solliciter la création de ceux-ci. La rédaction d’un contenu de qualité est le moyen le plus sûr pour atteindre cet objectif. Un webmester ou un blogueur ne manquera pas de citer un article qui lui tape dans l’œil. Bien entendu, le contenu ne fait pas tout. Il faut en faire la promotion puis surveiller la création des liens. Bref, la technique du netlinking va demeurer tant que Google donne le ton aux liens naturels. Il est intransigeant en termes de qualité de contenus. Il est de plus en plus difficile, voire impossible, d’influencer ses classements de résultats. C’est pourquoi la voie naturelle reste la plus efficace pour gagner une place sur la première page de Google. Cela implique de collaborer avec des trafics managers en mesure de garantir un site bien pensé. Celui-ci ne laisse rien au hasard et concentre ses efforts sur l’amélioration de l’expérience utilisateur en général (contenu, vitesse de chargement, etc.)

Pourquoi utiliser le netlinking ?

Une bonne visibilité pour un site se traduit par un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche. Plusieurs actions seront nécessaires pour atteindre cet objectif. L’un des défis à réaliser concerne la technicité du site lui-même. Celui-ci doit posséder un code informatique propre et offrir une expérience utilisateur aisée. Dans ce cas, il faut travailler la vitesse d’affichage ainsi que l’ergonomie. Le concepteur devrait également respecter le minimum de contenu éditorial requis et les règles de référencement. Compte tenu de la difficulté par rapport à cette étape, il s’agit d’une affaire de professionnels du web. L’autre défi consiste à travailler le contenu du site pour gagner en matière de visibilité. Cela signifie : savoir tabler sur des méthodes SEO qui pourraient être bénéfiques pour le site. Et de toutes les techniques, le netlinking apparaît comme la plus intéressante. Pourquoi ? Parce que cette stratégie permet d’optimiser le référencement à moindre coût. Elle ne requiert pas d’investissement important, mais il faut faire attention à la source. Seuls les partenaires fiables peuvent vous assurer des liens de qualité. L’utilisation du netlinking vous fera profiter aussi de la popularité acquise par vos partenaires. D’ailleurs, l’efficacité de cette technique n’est plus à démontrer pour le référencement SEO lorsque les liens sont bien choisis. C’est justement pour éviter les mauvaises surprises qu’il faut solliciter des experts pour les missions de backlinks. Cette prestation tarifiée constitue une garantie sur la qualité des liens. En effet, certaines agences SEO disposent des carnets intéressants en matière de liens entrants. De plus, la collaboration offre aussi de la sérénité sur l’application de ces liens, notamment pour la création des ancres. Il appartient au prestataire de bien travailler la question du mot-clé, et donc de l’ancre, pour avoir un maximum de trafics.

Comment faire du netlinking qui marche/comment améliorer le netlinking ?

Choisir le netlinking pour optimiser le SEO est une chose, mais le rendre efficace en est une autre. En effet, il ne suffit pas de plomber votre site de liens entrants pour bénéficier d’un bon positionnement sur Google. La réussite de cette méthode repose sur le choix de backlinks pertinents. C’est pourquoi l’astuce consiste à privilégier les méthodes qui marchent pour améliorer le netlinking. Parmi les plus connues, il y a l’échange de liens thématiques. Celui-ci repose sur le partenariat avec un site qui traite la même thématique que le vôtre. Celui-ci peut concerner un blog d’entreprise, un site vitrine, etc. La collaboration vise à lui fournir un article de qualité en y apposant un lien menant vers votre site. Pour du netlinking efficace, nous vous recommandons aussi l’inscription sur les annuaires en ligne. Faites tout de même attention avec ce choix, car il implique de choisir des annuaires fiables. Dans ce cas, nous vous conseillons de vous tenir sur les annuaires avec un bon niveau de Trust Flow. Cette décision vous évite les liens toxiques dont Google évite. Bien sûr, n’oubliez pas de piocher parmi le backlinks à forte notoriété. Vous profiterez de ces liens de qualité avec les sites avec des sites dont le nom de domaine se termine par .edu ou .gouv. Les sites dotés d’un score autority élevé sont également sûrs d’utilisation.

Comment qualifier les sites pour le netlinking ?

Cette approche consiste à faire le tri entre les éventuels partenaires et ceux qui ignorent à coup sûr votre demande. Vous devez adopter les bonnes techniques pour reconnaître les partenaires susceptibles d’être intéressés par votre offre. L’astuce consiste à repérer les invitations explicites comme « Écrivez-nous » et « rubrique-conseil ». Ces indices laissent paraître que le site en question reste ouvert à une proposition de partenariat. Pour une technique de netlinking efficace, vous devez toutefois étudier leurs conditions. Certains exigent des participations régulières, d’autres du contenu de qualité optimum. La présence d’article écrit par des invités sur certains sites devrait aussi vous mettre la puce à l’oreille. Vous pouvez recourir aux mêmes astuces pour identifier les sites qui pourront refuser votre proposition. Elles reposent sur le repêchage de certains indices comme des articles n’ayant pas été mis à jour. Effectivement, la présence d’articles datés sur un site indique que celui-ci profite d’un trafic médiocre. Donc, il n’y a pas d’intérêt pour votre stratégie de netlinking qui réclame la collaboration avec un site puissant. Il est également rare que les sites des grandes marques acceptent un tel partenariat. Il en va de même pour ceux qui brillent par leur stratégie SEO. Une fois les partenaires trouvés, vous ne devez pas foncer tête baissée dans la collaboration. Il faut mettre en œuvre les bonnes stratégies permettant de trier les sites partenaires. C’est de cette façon que vous pouvez réussir l’optimisation de votre netlinking.

Est-ce qu’à elle seule, la source d’un lien peut-elle le rendre toxique ?

Pour l’heure, il est difficile de répondre de manière positive à cette question. Les réponses de Google à ce sujet restent floues comme en témoignent les propos de John Mueller. En effet, cette question a été au cœur du débat entre ce webmaster Trend Analyst chez Google et un internaute. La réponse de ce responsable laisse sous-entendre que la source du lien reste insuffisante pour qualifier ce lien de toxique. Cette réponse hésitante remet ainsi en question les vraies missions de Google Penguin. Jusqu’à maintenant, il est difficile de savoir si cet algorithme évalue à la fois la source et la destination du lien. En tout cas, ce débat constitue une mise en garde sur le négative SEO si vous pratiquez le netlinking. Ce sont souvent des concurrents avec de mauvaises intentions qui sont friands de cette technique. Elle consiste à inonder de liens un site rival dans l’espoir de réduire à néant l’effort de référencement de celui-ci. Le site victime se retrouve alors sanctionné par Google. Ce dernier utilise la présence de backlink en masse comme prétexte pour pénaliser un site. Gardez en tête que si la technique du netlinking peut vous sauver la face, elle possède aussi un côté sombre. C’est justement cet aspect peu flou que vous devez maîtriser pour profiter des avantages de cette méthode.

Quelle ancre choisir pour ma stratégie de netlinking ?

Cette étape s’avère cruciale, car elle aura de l’impact pour le SEO de votre site. Elle implique de bien choisir l’ancre, mais surtout d’éviter la suroptimisation de l’ancre du lien. Mais quelle relation existe-t-elle entre la stratégie de netlinking et l’ancre ? Notez ainsi que pour qu’il soit optimal, le netlinking devrait inclure l’optimisation des ancres. Alors c’est seulement à ce moment que vous aurez l’effet escompté de cette méthode sur les performances SEO. Effectivement, les robots tiennent compte de la pertinence et l’optimisation de vos liens lorsqu’ils les analysent. Votre site ne pourra bénéficier d’un SEO amélioré que si ces deux facteurs sont positifs. L’insertion des mots-clés au cœur de l’ancre reste incontournable pour rendre vos liens intéressants aux yeux des robots. Pour le choix des ancres proprement dit, retenez qu’il en existe plusieurs types. Il y a l’ancre optimisée dont l’utilisation requiert la plus grande prudence. Bien placé et choisi, celui-ci contribue au bon référencement de votre site. Seulement, il vous expose à la suroptimisation si mal utilisée et donc à une pénalité de la part de Google. Ensuite, il y a l’ancre de marque qui repose sur l’utilisation de texte qui précise un nom de produit ou d’une marque. Avec cet outil, l’enjeu repose sur une meilleure utilisation du marketing de contenu. Enfin, il y a l’ancre générique qui est étroitement associée avec le « call to action ». Même si ce type d’ancre à moins de poids sur le référencement, il permet de garder avec subtilité l’internaute sur votre site.

Comment optimiser vos liens ?

L’optimisation des liens n’est pas une mince affaire, d’où l’intérêt de recourir à un expert en cette mission. Celui-ci peut être une agence Google Partner (agence SEO certifiée) ou une agence de référencement. Nous préconisons une collaboration avec la seconde parce que c’est un habitué du netlinking et donc du SEO. Certifiée par le géant du web, une agence SEO certifiée est aussi en mesure d’assurer l’optimisation de vos liens. Ce partenariat se fera évidemment moyennant une certaine somme. Mais il s’agit d’un investissement qui rapporte, car il permet d’améliorer le référencement de votre site. Évidemment, il existe des techniques simples permettant d’atteindre ce but. Elles seront facilement accessibles si vous vous connaissez en matière stratégie netlinking. Parmi les astuces efficaces pour optimiser les liens, il y a le maillage interne. Cette technique repose sur l’utilisation de liens hypertextes internes. En l’adoptant, vous allez insérer sur votre propre site des backlinks menant vers d’autres pages de celui-ci. Optimiser des liens passe également par l’utilisation des réseaux sociaux. Avec cette option, faites tout de même attention à éviter la publicité. Gardez-vous à créer un contenu qui intéresse les internautes. Bien sûr, il faut penser aux liens follows pour être considéré par les algorithmes de Google. Encore une fois, faites en sorte de trouver le bon équilibre entre ce type de lien et les nofollows. Un manquement sur ce point vous expose à l’ignorance de votre site par le moteur de recherche.

Quels sont les outils pour faire du netlinking qui marche ?

Une stratégie de netlinking peut être considérée comme efficace si elle participe à la visibilité d’un site. Elle implique ainsi de choisir les bons outils pour mettre sur pied cette technique. Bien sûr, on se sent vite submergé face à l’existence de nombreux supports sur le marché. Voilà pourquoi nous avons pris soin de répertorier les techniques qui marchent vraiment pour le netlinking. Ahrefs fait partie des outils que nous recommandons si vous souhaitez avoir la mainmise sur votre stratégie de référencement. Il se distingue par ses nombreux supports permettant d’analyser et de générer plusieurs données de référencement. La plateforme se vante d’avoir pu parcourir plus de 3 milliards grâce à ses 2 000 serveurs. Ne perdez pas de vue non plus Google Search pour optimiser la position de votre site sur Google. Côté mot-clé, SEMrush reste incontournable pour assurer une veille concurrentielle. Depuis toujours, il est considéré comme l’outil par excellence pour rechercher et définir des mots-clés. Si vous recherchez un outil pour analyser les liens entrants, vous aurez besoin aussi de Majestic. Ce logiciel de netlinking est proposé en version payante et en version gratuite. Avec la seconde, vous ne pourrez évidemment profiter que des fonctionnalités de base.

Comment auditer son netlinking ?

Un site doit en grande partie sa popularité aux nombres et qualités de ses backlinks. L’existence des liens entrants de qualité assure à votre site un meilleur classement dans les résultats de Google. Cette stratégie est communément appelée netlinking. L’analyse des backlinks s’impose pour évaluer l’impact de votre netlinking. Cette action présente de nombreux avantages notamment en permettant de détecter les liens inutiles (nofollow, liens morts). Elle vous aide aussi à identifier les points forts de vos concurrents et par la même occasion vos faiblesses. L’audit des liens entrants sera aussi l’occasion de réaliser un état des lieux de votre référencement. De son côté, Google utilise différents outils comme le TrustRank et le PageRank pour auditer le netlinking d’un site. Il reste assez sévère envers toute tentative de vouloir manipuler cette stratégie. Cette exigence explique en partie la création de l’algorithme Google Penguin. Il relève ainsi de votre côté de garantir la transparence de votre technique de netlinking. Cela implique de réaliser régulièrement du chek-up des liens entrants pour supprimer ceux susceptibles de nuire à votre référencement. Pour y parvenir, pensez à utiliser les métriques incontournables comme Tropical Trust Follow. Celui-ci met à nu l’autorité d’une page ou d’un domaine par rapport à son secteur d’activité. Cet outil se révèle également efficace pour dénicher des liens entrants de qualité. Pour évaluer le degré de confiance d’un site, il faut se servir de Trust Flow. Ce support vous informe sur la fiabilité des URLs qui font des backlinks pour votre site. Pour réaliser un audit complet, vous devez aussi vous focaliser sur la répartition des ancres. De même, nous vous invitons à vérifier le nombre de domaines référents et la vitesse d’acquisition des backlinks.

Est-ce vraiment risqué d’acheter des liens dans une stratégie de Netlinking ?

Théoriquement, l’achat de lien reste une pratique détestée par Google dans le cadre d’une stratégie de netlinking. Pourtant, cela ne veut pas dire qu’elle ne soit pas efficace. Mais puisque cette solution comporte des risques, autant les limiter pour éviter la pénalisation. Bref, vous aurez intérêt à acheter des liens, mais faites-le de manière intelligente. Et puisqu’il est question ici de dépenser des sous, vous devez privilégier des partenaires fiables. Les outils comme Citation Follow seront dans ce cas utiles pour mesurer la fiabilité des sites de vos collaborateurs. Pour minimiser le risque de suroptimisation, il faut évidemment préférer la qualité à la quantité. Vous recherchez une solution légale pour réussir votre netlinking ? Vous aurez intérêt à jouer sur le pouvoir du nofollow. Certes, cette technique parait bizarre dans la mesure où Google se désintéresse de ce type de lien. Seulement, l’astuce ici consiste à miser sur la qualité du contenu pour gagner en référencement naturel. Bien sûr, cette méthode a un coût mais elle vous rapporte sur le long terme et vous garantit un meilleur résultat. En gros, l’enjeu consiste à associer le pouvoir du contenu aux liens nofollows pour séduire les algorithmes. Il existe aussi d’autres méthodes pour augmenter la popularité de votre site mine de rien face à Google. Parmi ce que nous continuons à préconiser, il y a l’inscription sur des annuaires. Vous pouvez voir aussi du côté des plateformes de mise en relation des acteurs du web (blogueurs, annonceurs, etc.).

Comment choisir son agence de netlinking ?

Même si elle reste un outil puissant, la stratégie de netlinking est difficile à mettre en place. Vous aurez intérêt à travailler avec un expert pour tirer profit de cette technique. Cela implique ainsi de bien choisir l’agence à qui confier la mission du netlinking. Ce ne sera pas chose aisée, mais vous pouvez définir quelques paramètres pour baliser la collaboration. Ainsi, privilégiez une agence qui fera preuve de transparence dans ses approches pour chaque projet. Celle-ci doit aussi s’engager à vous accompagner de A à Z lors de la mise en place de la stratégie. C’est comme cela que votre site pourra survivre face à la concurrence. Enfin, la fiabilité du prestataire reste un élément essentiel pour définir le partenariat. Pour cela, vous devez vous assurer que l’agence bénéficie d’une réelle notoriété. Collectez les avis et témoignages sur ses réalisations. Certes, ils ne seront pas forcément tous positifs, mais une agence qui récolte plusieurs avis positifs vaut le choix. Bref, trouver un prestataire ayant de la compétence pour le netlinking peut être long et fastidieux. Cependant, vous n’allez pas regretter d’avoir choisi cette stratégie si vous souhaitez gagner les premières pages de Google.

Ils nous font confiance